Accueil » Carnet de voyage » Brésil » Ma première nuit chez l’habitant

Ma première nuit chez l’habitant

J’avoue ne pas être une grande aventurière en ce qui concerne les logements en voyage. J’ai besoin d’avoir un minimum de confort pour me sentir bien loin de chez moi et pouvoir souffler avec une belle journée de visites. La recherche des logements est donc un point important pour moi dans la préparation des voyages !

La préparation des logements pour mon voyage au Brésil

Rechercher un habitat à des milliers de kilomètres n’est jamais évident car il faut faire confiance, aux photos, aux avis ou tout simplement à son instinct… Ce fut donc mon cas pour trouver un logement convenable à Rio De Janeiro.

Carnaval Rio - MSDV
Le défilé du Carnaval de Rio

Petite précision : c’est lors de mon voyage de 4 semaines au Brésil que je rejoignais Rio pour le début du carnaval, autant dire que c’était la pleine saison et que beaucoup de monde réservent cette période. Les logements ont donc été pris d’assaut et il ne restait que des logements très chers (beaucoup trop chers pour mon budget voyage) ou des hôtels dans des quartiers pas toujours évidents pour les touristes – ben oui, j’aime voyager mais réserver une chambre dans un hôtel au coeur d’une favela, c’est encore au dessus de mes forces ;). Et puis on ne peut pas toujours trouver un bon plan dans chaque ville : je n’ai pas eu cette fois, la chance de trouver un appartement avec piscine comme je l’avais fait à Barcelone…

piscine barcelone - MSDV
La piscine de l’appartement que j’ai trouvé à Barcelone… Ca fait rêver non ?

Devant la pénurie d’hôtels abordables, je me suis tournée vers le site Air BnB dans l’espoir d’y trouver un appartement à louer, dans un quartier pas trop mal à un prix abordable bien sûr. Là encore, la recherche fut veine… J’ai alors tenté le coup en recherchant non plus un appartement complet – tant pis pour mon besoin d’indépendance et d’intimité – mais sur une chambre à louer chez l’habitant. Plusieurs résultats étaient encore disponibles mais j’étais réticente d’aller m’installer chez un parfait inconnu à l’autre bout du monde pour passer une nuit chez l’habitant… – j’ai une peur de l’inconnu assez exacerbée mais j’assume !

La première nuit chez l’habitant, vu par une fille (moi !)

Après plusieurs jours de discussion avec Monsieur, qui lui n’appréhende pas grand-chose en voyage par contre – je me laisse convaincre de passer une nuit chez chez l’habitant pour visiter Rio pendant le carnaval.

Après une évaluation et des éliminations sans critères bien précis des différentes propositions – mon instinct ne m’a jamais trahi – il me reste une annonce, avec plus d’une vingtaine de commentaires, dont des francophones qui sont plutôt rassurants sur le propriétaire. Certains mentionnent qu’il est guide de la ville à ses heures perdues, qu’il vit avec sa femme – très important pour moi de ne pas tomber sur un homme seul, allez savoir pourquoi – et qu’il a plusieurs chambre à louer, sous entendu, nous serons donc plusieurs voyageurs en même temps.

La réservation est bouclée et c’est Monsieur qui prend contact pour les détails d’arrivée, de localisation et toutes les questions cruciales du logement – salle de bain, WC, clés, quartier, supérette, transports en commun… – ainsi que quelques bons plans dans la ville pour planifier au mieux notre séjour à Rio.

Le jour de notre arrivée, notre hôte nous guide dans les méandres des lignes de bus puis des taxis pour arriver au pied de l’immeuble. Bonne nouvelle : il y a un gardien à l’entrée (c’est très commun au Brésil) jour et nuit. Nous rejoignons l’appartement après avoir croisé un voisin d’une bonne soixantaine d’années – ça aussi, ça m’a rassurée – et c’est la femme de notre propriétaire qui nous accueille comme elle peut (elle ne parle pas Français ni Anglais et nous pas Brésilien) en attendant qu’il rentre du travail.

chambre chez habitant - MSDV
Il faut parfois se méfier des annonces trop alléchantes sur les sites de locations… elles peuvent se révéler très dangereuses… Heureusement, ce ne fut pas le notre pour le Brésil !

Ma première angoisse passée, nous visitons l’appartement : tout est propre, ils vivent également là et nous partageons donc la salle de bain, la cuisine et le salon. Nous avons notre propre chambre qui ferme – oui, c’était important aussi ! – et notre jeu de clés pour être complètement autonomes.

Notre hôte Antonio rentre alors et l’accueil est plus que chaleureux, on a tout de suite vu qu’il avait l’habitude d’accueillir des voyageurs chez lui, de leur présenter la quartier, la ville, le carnaval et tout ce qui fait le charme de Rio. Je me sens alors presque comme à la maison !

Bilan de ma première nuit chez l’habitant

J’appréhendais beaucoup d’atterrir dans un appartement miteux, avec des gens bizarres, dans un quartier dangereux… Au final, ce séjour à Rio fut l’un des meilleurs moments de mon voyage au Brésil. Antonio a été d’une précieuse aide pour notre organisation tout en restant discret dans l’appartement !

Nous avons croisés rapidement un couple de Hong-Kong en voyage en Europe juste avant notre départ ; nous étions le plus souvent seuls dans l’appartement donc aucun problème pour la salle de bain ou la cuisine !

C’est une expérience que je souhaite réitérer : je ne me suis jamais sentie aussi proche des Cariocas et de leur mode de vie…

Mon conseil : avec quelques réflexions de base, vous choisirez surement un hôte qui vous veut du bien, alors n’hésitez plus et passez une nuit chez l’habitant !

Continuez à rêver en lisant mes autres articles sur le Brésil :

Et l’une de mes expériences insolites : la visite d’un temple insolite à Brasilia.

4.6 (7 votes)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge