Accueil » Carnet de voyage » Brésil » Visiter les chutes d’Iguazu en 2 jours

Visiter les chutes d’Iguazu en 2 jours

Pour terminer mon voyage de 4 semaines au Brésil, j’ai décidé de découvrir l’un des joyaux naturels du pays : les chutes d’Iguazu. À la frontière entre le Brésil et l’Argentine, c’est un vrai paradis de verdure ! Voici mon itinéraire pour découvrir les chutes d’Iguazu en 2 jours, bien chargés !

Les chutes d’Iguazu en quelques mots

Prévoyez une journée complète pour profiter pleinement des parcs nationaux dans lesquels se trouvent les chutes d’Iguazu (cataratas do Iguaçu), que ce soit pour le coté Brésilien ou pour le coté Argentin.

Entrée parc d'Iguazu Bresil
L’entrée du parc des chutes d’Iguazu au Brésil

Classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, les chutes constituent un point de la frontière du Brésil, de l’Argentine et du Paraguay ; seuls les 2 premiers bénéficient de sites touristiques pour admirer ce que Dame Nature est capable de nous offrir.

Sur plus de 3km, des centaines de cascades offrent un spectacle à couper le souffle : des centaines de litres d’eau surgissent de partout pour se jeter jusqu’à 80m plus bas dans la célèbre Gorge du Diable (Garganta del Diablo), avec une puissance inimaginable ! La nature a vraiment pris ses droits dans ce lieu…

La visite du coté Brésilien permet d’avoir une vue globale sur les chutes, alors que son homologue Argentin est plus proche de l’action et davantage au cœur des chutes !

Jour 1 : Le coté brésilien des chutes d’Iguazu

À vous les 185 000 hectares du parc national d’Iguazu pour découvrir le panorama spectaculaire des chutes… Ca, c’est la théorie et la brochure…

Lorsque la réalité rattrape la fiction…

La réalité est relativement différente car l’entrée du parc d’Iguazu coté Brésilien est prise d’assaut dès le matin (mieux vaut réserver sur internet vos entrées, surtout si vous y allez un week-end !), avec une organisation spéciale : une file pour acheter les billets d’entrée puis une autre pour entrer dans le parc, via des bus touristiques… Concrètement, j’ai fait 3h de queue !

Bus Parc Iguazu Bresil
Les bus touristiques du parc d’Iguazu au Brésil

En effet, les premiers kilomètres dans le parc (11km pour être exacte avant de voir les premières chutes…) se font forcément via des bus, sur des routes goudronnées… Bref, un sentiment mitigé si vous cherchez la nature…

Ma découverte des chutes d’Iguazu

Enfin, j’y suis arrivée devant ces fameuses chutes d’Iguazu : le parcours d’environ 1 km coté brésilien pour s’approcher des chutes petit à petit pour rejoindre finalement la fameuse Gorge du Diable. Le parcours est accessible à tous avec une découverte progressive des chutes… Le bruit s’intensifie au fur et à mesure de la visite, c’est juste génial !

Chutes d'Iguazu cote bresilien
Les chutes d’Iguazu, coté brésilien…

Elle est d’ailleurs accessible grâce à une passerelle qui s’avance juste au bord et qui donne un grand moment de frissons et de sensations ! Prévoyez votre protection pour la pluie, car il y a de gros risques d’être complètement trempé… Mon plus gros kiff, ça a été de profiter du moment en maillot de bain ! C’est vraiment le moment clé de la visite…

Chutes d'Iguazu Bresil
La fameuse passerelle au bord des chutes d’Iguazu …

Après cette bonne douche, retour sur le quai pour reprendre le bus via un ascenseur vitré (pris d’assaut lui aussi !) qui est lui aussi au cœur des chutes ! Avis aux amateurs de sensations fortes…

Mon avis sur ces chutes

Le parcours m’a pris environ 2h, avec des pauses photos bien sûr et des pauses tout court pour admirer la faune et la flore du parc, notamment les coatis. Ces drôles de bestioles, un mélange entre un koala, un très gros chat et un tamanoir, sont très nombreuses dans le parc. Ils sont tout mignons avec leur petite tête mais ils sont redoutables avec leurs griffes et adorent attaquer la nourriture des touristes qui se baladent avec leur sac en plastique… Méfiez-vous, ils sont très rapides !

Coati Chutes d'Iguazu Bresil
Les fameux coatis aux chutes d’Iguazu, mignons mais malins !

Si vous souhaitez passer plus de temps, sachez qu’il existe d’autres activités payantes comme du rafting, des safaris en Jeep ou encore des parcours en vélo ou en bateau… Tous les programmes m’ont paru relativement chers coté Brésilien (c’est un peu moins cher coté Argentin…).

Jour 2 : Le coté argentin des chutes d’Iguazu

J’ai logé à Foz do Iguazu, coté brésilien et pour partir à la découverte des chutes d’Iguazu coté Argentin à Puerto Iguazu, il faut compter 1h environ en prenant un bus de la compagnie Rio Uruguay à destination de l’Argentine et de descendre au terminal (prix : 4 reals).

Passage de frontière

Sachez que le passage de la frontière est hyper facile : il faut descendre du bus (avec ses bagages !), entrer dans le bureau de l’immigration pour le contrôle et le tampon sur le passeport, puis remonter dans le même bus qui est de l’autre coté. C’est hyper facile, il suffit de suivre le mouvement ! Une fois au terminal des bus, prenez le bus à destination de « Catacaras » (100 ARS pour l’aller-retour) et là encore, descendre au terminus.

Mon avis sur le parc coté Argentin

J’ai été agréablement surprise par le parc coté argentin, il offre beaucoup plus de parcours pour se rendre au plus proche des chutes et surtout la nature est beaucoup plus sauvage (et les moustiques aussi !) et plus diversifiée tant sur la faune que sur la flore.

Plateforme Chutes d'Iguazu en argentine
Les chutes d’Iguazu en Argentine
En Argentine, pas de bus touristiques mais un petit train assez drôle pour rejoindre les parcours inférieur et supérieur et surtout, la fameuse Gorge du Diable ! Mon conseil : ne le prenez pas dès l’entrée du parc, car la descente est obligatoire à chaque arrêt ; rejoignez plutôt à pied la « Estacion Catarata » pour vous rendre ensuite au Paseo Garganta del Diablo.
Train dans le parc d'Iguazu Argentine
Le petit train dans le parc d’Iguazu en Argentine…

A ne pas manquer

Justement, ce parcours Paseo Garganta del Diablo est pour moi celui à ne pas rater ! Il offre le meilleur point de vue sur les chutes. Au bout d’une longue passerelle (1km je dirais), on se retrouve directement à pic sur la Gorge du Diable, à l’endroit où la force de la nature prend tout son sens ! De vraies sensations fortes ! Protégez bien vos appareils, car vous en reviendrez trempé !

Gorge du Diable Argentine
La fameuse Gorge du Diable (Argentine)

2 autres parcours serpentent à travers le parc : le Paseo Superior et le Circuito Inferior. Ils ont chacun leurs avantages. Le 1er est le plus petit mais bénéficie de vues plongeantes sur les chutes. Et les points de vue pour faire des photos sont vraiment top ! Pour couvrir les 650 mètres de ce parcours, j’ai passé 1h. Le Circuito Inferior quant à lui est un chemin de 1,4km qui prend environ 2h. Il est plus difficile à appréhender. Mais ça vaut vraiment le coup lorsqu’on se retrouve à quelques mètres des chutes perdues dans la jungle…

Chutes d'Iguazu Argentine
L’une des vues sur les chutes d’Iguazu du coté argentin

Dans le parc argentin, il est possible de faire des tours en bateaux pour se rapprocher du pied des chutes. J’ai trouvé les prix exorbitants pour la durée du tour : 12 minutes en bateau pour 270 ARS. J’ai préféré passé mon tour mais les différentes personnes que j’ai croisée, ont vraiment apprécié leur tour en bateau…

Une journée entière n’est pas de trop pour prendre son temps et visiter les principales attractions des chutes d’Iguazu.

Mon avis sur les chutes d’Iguazu

Les chutes d’Iguazu restent pour moi l’un des meilleurs moments de mon voyage au Brésil. Je ne suis pourtant pas fan des randonnées ou des trop longues balades. J’ai d’ailleurs écarté l’Amazonie pour cette raison. Pourtant j’ai vraiment adoré ces 2 jours dans les chutes d’Iguazu. C’est vraiment pour moi l’un des lieux à découvrir impérativement au Brésil.

Et si on a qu’une seule journée pour découvrir les chutes d’Iguazu ? Très bonne question… Je dirais de se concentrer plutôt sur le coté Argentin. Il est plus impressionnant, plus grand et qui proposent des vues sur les chutes de différentes plateformes. Même si les trajets en bus sont plus longs, c’est un chef d’œuvre de la nature à ne pas manquer !

Et vous, quel est votre sentiment sur les chutes d’Iguazu ? Quel côté avez-vous préféré ?

Retrouvez toutes mes aventures au Brésil sur mon blog voyage :

4.8 (5 votes)

A propos de Elodie

Elodie

Je m’appelle Elodie et je suis l’auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d’architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

8 Commentaires

  1. Hola Elodie !
    Nous on a vraiment adoré le côté Argentin. On s’attendait à quelque chose de vraiment dingue, mais c’est encore bien plus impressionnant qu’en photo. Ce que l’on ressent quand on est sur place est inexplicable. Une sensation de bien-être incroyable ! On y serait bien resté queluqes jours de plus 🙂

    • Elodie

      Hello !

      Merci pour ton message !
      Effectivement, les chutes d’Iguazu, c’est grandiose ! J’ai, pour ma part, fait les 2 cotés mais j’ai une nette préférence pour le coté Argentin…
      J’y ai passé 2 jours complets et j’en redemande !

  2. Ça aussi on a hâte. Ton article nous a bien aidé à décidé de quel côté nous allions nous aventuré !

  3. Merci pour cet article qui donne envie de voyager. J’ai toujours aimé voyager mais sans jamais perdre trop de temps et ces indications sont parfaites pour ceux qui n’ont pas trop de temps et qui souhaitent aller droit aux but. Les photos des chutes sont magnifique même si j’imagine que d’avoir le son des chutes rend tout cela encore plus grandiose! Merci encore pour cette découverte!

    • Elodie

      Hello, merci pour le commentaire !
      J’avoue que le son des chutes leur donnent un vrai coté majestueuse mais cela ne rend rien sur des vidéos, cela ressemble plus à un brouhaha ambiant… Le mieux, c’est de les tester pour vivre l’expérience !

  4. Merci pour ces précieux conseils ! j’y vais bientôt et disposant de peu de temps j’hésitais vraiment entre le côté Brésil ou Argentine…
    Je crois que tu as réussi à me convaincre, je pense le faire depuis l’Argentine. Le côté nature m’intéresse beaucoup plus et tant pis pour les moustiques…
    En tout cas tes jolies photos ne vont certainement pas assagir mon impatience !

    Cristy

    • Elodie

      Merci pour tes encouragements !
      Maintenant tu peux faire ton choix en toute connaissance de cause !
      Le coté Argentin est vraiment top, plus grand et plus naturel…
      Les moustiques traversent la frontière de toutes façons 😉
      je te souhaite d’en prendre plein les yeux et d’en profiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *