Accueil » Carnet de voyage » Un week-end à Paris : mes activités alternatives

Un week-end à Paris : mes activités alternatives

Paris fait partie des villes que j’apprécie découvrir et re-découvrir. Notre immense capitale a toujours des nouveautés à proposer. Lors de mon dernier week-end à Paris, j’ai pris le parti de découvrir la ville autrement et surtout d’aller à la rencontre de lieux inconnus pour moi… Suivez le guide !

tour-eiffel-by-night-paris week-end à Paris

En tête à tête avec la Géode pour débuter mon week-end à Paris

C’est l’une des curiosités de Paris qui m’a le plus marquée. En effet, il me semble (mes souvenirs sont flous) avoir déjà vu cette énorme structure en verre et en métal lorsque j’étais plus jeune. Mes souvenirs m’évoquent également une expérience de cinéma grandeur nature, plongé dans le noir.

geode-paris

Pour nos “retrouvailles”, je reste toujours émerveillée devant cette installation moderne, qui ne passe pas inaperçue dans le paysage du parc de la Villette. Plus je m’approche, plus elle s’impose à moi. Plus je me rend compte que ce n’est pas une boule mais un ensemble de plaques de verres qui lui donnent cette forme de boule.

citee-des-sciences-paris week-end à Paris

Après quelques délires en tout genre devant ces miroirs et quelques photos plus “sérieuses” de la bête, je l’abandonne comme je l’ai trouvée pour entrer dans le Musée des Sciences de Paris. Une autre curiositée de la capitale qui vaut également le détour !

Un week-end à Paris : à la découverte de la cité des Sciences et de l’Industrie de Paris

Situé juste en face de la Géode, la cité des Sciences de Paris s’étend sur un immense bâtiment de plusieurs étages. Il s’agit d’une sorte de grand hall découpé en différents espaces pour permettre à chaque exposition de prendre place.

J’ai choisi de visiter l’exposition “Mutations Urbaines, la ville est à nous”. Il s’agit d’une “promenade urbaine en abordant à la fois des aspects technologiques, humains et symboliques des évolutions citadines”. Concrètement, différentes thématiques sont présentées sous forme de petits jeux interactifs et d’expériences qui permettent de mieux se rendre compte de l’évolution des villes d’aujourd’hui.

exposition-citee-des-sciences-paris week-end à Paris

Concrètement, j’ai pu testé de la réalité virtuelle en haut d’un immense à Hong Kong grâce à un oculus Rift, me rendre compte qu’on peut faire vivre beaucoup plus de monde en construisant en hauteur qu’en étalant les villes sur les campagnes ou encore que des systèmes de captation d’énergie des pas ont été installés dans des stades de foot pour limiter l’utilisation d’autres énergies mauvaises pour l’environnement.

C’est une exposition très sympa à vivre avec beaucoup d’interactions et des explications claires et simples. Si vous passez par Paris d’ici le 5 mars 2017, alors faites un crochet par la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris !

Rencontre avec les gargouilles de Notre-Dame

Direction maintenant le centre historique de Paris et l’île de la Cité. C’est bien sur à la cathédrale Notre-Dame-de-Paris que je me rend. Comme d’habitude, énormément de monde et de touristes. La file d’attente pour entrer traverse le parterre. Mais ce n’est pas l’intérieur qui m’intéresse aujourd’hui…

notre-dame-de-paris-by-nighrt

L’attente au pied de la cathédrale

Aujourd’hui, je m’envoie en l’air ! Où plutôt, je prends de la hauteur ! J’ai rendez-vous avec de drôles de personnes en haut des Tours de Notre-Dame.

Pour y grimper, il faut d’abord patienter en sein d’une autre file d’attente, celle qui longe la cathédrale sur la gauche, à l’ombre. Après près de 45 min d’attente, je pars à l’assaut des 400 marches !

Grimper les marches de Notre-Dame de Paris

Une première série et je rejoins la boutique “officielle” où on nous demande d’attendre. En effet, les montées sont contrôlées car les escaliers sont étroits et les plateformes ne peuvent pas accueillir trop de monde en même temps. Tout est donc régulé, c’est ce que j’allais découvrir à mes dépens…

2ème série de marches, c’est beaucoup plus long et fatiguant cette fois ! J’atteins le 1er étage des tours et la plateforme juste au dessus de la porte principale. La vue sur le parvis est juste magnifique ainsi que sur la ville entière. Le temps de reprendre mon souffle (oui, j’avoue, c’est fatiguant de monter !) et je tombe nez à nez avec l’un de mes hôtes : une gargouille.

Rencard avec les Gargouilles

Elles sont partout et très nombreuses, toutes différentes et pourtant toutes fascinantes. C’est certainement mon âme d’enfant qui prend le dessus à ce moment-là mais les souvenirs du dessin animé “le bossu de Notre-Dame” avec ses copains les gargouilles me fait sourire. Je prends le temps de les observer.

gargouille-notre-dame-paris week-end à Paris

J’attends de longues minutes, au soleil, qu’on nous laisse rejoindre l’escalier pour montrer tout en haut d’une des tours cette fois. C’est long car les visiteurs précédents ne sont pas encore tous descendus et nous empruntons les mêmes escaliers pour tout re-descendre. Après une bonne vingtaine de minute, mon groupe repart pour la dernière montée (elle aussi fatigante).

Tout en haut, la vue sur tout Paris est juste magnifique. Le soleil qui m’accompagne ce jour-là me permet de voir loin, très loin ! On peut faire le tour de la plateforme pour voir tous les côtés de Paris. C’est étroit et pas toujours évident pour prendre des photos mais c’est un vrai plaisir. Ça valait le coup de monter jusqu’en haut !

La descente est beaucoup plus rapide que la montée ! Je dévale les 400 marches d’un coup pour me retrouver au pied de la cathédrale. J’observe maintenant les autres visiteurs, le groupe après moi qui est à son tour tout en haut. C’est majestueux et ancré en moi.

Coup de cœur pour le Palais de Tokyo lors de mon week-end à Paris

Après un déjeuner quelconque dans un stand de rue de Paris, je pars à la découverte du Palais de Tokyo. Comme son nom de l’indique pas, il s’agit d’un musée/lieu d’exposition tourné vers les nouvelles formes d’art.

vue-tour-eiffel-paris week-end à Paris

Dès l’entrée, je me retrouve dans un immense hall. A droite, l’accueil et les caisses, au fond un petit restaurant, à gauche, un espace pour s’asseoir ou s’allonger, constitué de palettes de récupération. Plus loin, les entrées des différentes expositions.

street-art-palais-de-tokyo-paris
street-art-oeil-palais-de-tokyo-paris

Je découvre alors une exposition originale, décalée de Michel Houelbeck. J’avoue que je n’ai pas forcément pris le temps de tout comprendre mais quelques installations sont originales et sympas à découvrir.

palais-de-tokyo-de-paris

Je rejoins les étages inférieurs pour découvrir des expositions d’artistes moins connus mais tout aussi talentueux ! Il y en a vraiment pour tous les goûts, d’original à très excentrique ! C’est un vrai plaisir de plonger dans ce monde de l’art, parfois décalé mais souvent révélateur de beaucoup de maux de notre société.

installation-palais-de-tokyo-paris
palais-de-tokyo-paris-expo week-end à Paris

N’hésitez pas à rejoindre les sous-sols du Palais de Tokyo. Ce sont des espaces immenses ou d’autres œuvres et installations ont trouvé leur place ! C’est certainement le meilleur espace d’après moi. Peu de monde, des œuvres très différentes et beaucoup d’art moderne, comme je l’aime ! Gros coup de cœur pour le Palais de Tokyo !

Les chefs d’oeuvre comestibles pour le goûter

Si vous aimez l’art et prendre le goûter, alors j’ai trouvé un lieu très sympa pour combiner les deux ! Direction “la Patisserie”, boutique ouverte par le Chef Cyril Lignac lui-même ! Dans une petite pâtisserie qui fait l’angle, des sandwich, du pain et bien évidemment quelques-uns des plus beaux chefs d’oeuvre du maître lui-même.

la-patisserie-cyril-lignac-paris
cyril-lignac-paris week-end à Paris

Cyril n’était pas présent lors de mon passage mais cela ne m’a pas empêcher de craquer littéralement pour un montage framboise-coco ! C’est une tuerie ! Avec du croquant, de la mousse, du goûts et du plaisir ! Même Mercotte ne ferait pas mieux 😉

Replonger dans la Cité de la Mode et du Design

Pour ce deuxième jour à Paris, je décide de rejoindre les quais de Seine et plus précisément la Cité de la Mode et du Design. Même si les magasins sont ouverts le dimanche (contrairement à Lille), je n’ai pas trop la tête au shopping (mon porte-feuille me remercie) mais plutôt une envie d’ « artistique » et tout ce qui s’y rapporte.

Je découvre donc la Cité de la Mode et du Design. Il s’agit d’un bâtiment moderne qui surplombe la Seine. Reconnaissable facilement grâce à ton tube vert qui orne la façade, il comprend notamment des salles d’expositions, une école de Design mais surtout des rooftops avec une vue très sympa sur Paris.

citee-de-la-mode-et-du-design-paris
rooftop-musee-du-design-paris week-end à Paris

Les lieux sont très calmes lors de ma visite. La rentrée n’a pas encore eu lieue et le dimanche, seules les expositions sont accessibles. Je tombe nez à nez avec une exposition sur les dessins animés Pixar. 17€ l’entrée, je passe mon chemin très clairement pour rejoindre un salon du Design au 1er étage. Il s’agit de jeunes créateurs et d’étudiants de l’école qui mettre en avant leur création auprès d’un public averti (certainement). Le mobilier et les idées sont vraiment sympas et ce sont peut-être les futures tendances de demain…

Je prolonge ma découverte jusqu’au sous-sol qui donne directement sur le quai. Derrière des grilles, une exposition d’œuvres de street-art en cours de création. Elles sont vraiment sympas, il est juste dommage de les voir à travers les grilles…

Cette belle découverte aiguise mon envie de Street-Art… Bonne nouvelle, c’est au programme de la journée !

Street-Art dans le 13ème arrondissement de Paris

Pour ma dernière après-midi sur Paris, je décide de m’éloigner des lieux touristiques pour rejoindre le 13ème arrondissement de Paris. Je prend part à un parcours Street-Art. Avec un guide passionné et passionnant, je découvre divers types d’œuvres : du tag plus classique à des œuvres de représentation colorées et immenses.

paris-enfant-street-art
street-art-jeune-fille-paris
street-art-paris-misstic week-end à Paris
street-art-paris-hippo

Le parcours de 2h se découpe en 2 parties : une première sur la Bute aux Cailles où nous découvrons différents artistes et courants qui ont pu s’exprimer dans le quartier. L’ensemble du quartier est tourné vers le street-art et l’expression urbaine. C’est la raison pour laquelle de nombreuses œuvres sont si bien conservées ou commandées.

street-art-paris-bubble
paris-street-art-pinocchio

La 2ème partie du parcours nous emmène dans une autre partie du 13ème arrondissement où les œuvres sont beaucoup plus grandes et importantes. Je découvre de nouveaux styles et des artistes engagés pour mon plus grand plaisir ! Une belle après-midi de découvertes de Street-Art.

chat-street-art-paris week-end à Paris

street-art-paris-commande
street-art-amour week-end à Paris

paris-street-art-fleur week-end à Paris

Et vous, quels lieux et activités « alternatives » avez-vous découvert lors d’un week-end à Paris ? Connaissez-vous d’autres bons plans dans la capitale ?

Suivez toutes mes découvertes à Paris dans mon blog voyage :

5 (1 vote)

A propos de Elodie

Elodie

Je m’appelle Elodie et je suis l’auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d’architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

villa cavrois croix lille

Visiter la Villa Cavrois de Croix

Ma visite de la Villa Cavrois : coup de coeur pour l'architecture du bâtiment et du jardin mais aussi coup de chapeau pour la restauration !

2 Commentaires

  1. Le palais de Tokyo est vraiment mon préféré à Paris après le Louvre bien sûr 🙂
    Très bonne liste d’activités ! On n’aurait probablement listé les mêmes choses 😉
    Faim de Voyages Articles récents…Notre trekking sur le chemin de l’Inca en ArgentineMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge