Accueil » Carnet de voyage » Brésil » Le climat du Brésil vu par une fille…

Le climat du Brésil vu par une fille…

Ah le Brésil, on pense tout de suite à la capitale culturelle : Rio de Janeiro. Mondialement connue pour son carnaval, ses mythiques plages de Copacabana et Ipanema, et bien évidemment le Corcovado qui veille sur toute la ville…

Mais le Brésil c’est également d’autres villes et îles réparties un peu partout sur cet état-continent qui ont toutes de magnifiques choses à vous faire découvrir…

J’ai eu la chance de pouvoir visiter plusieurs grandes/grosses villes du Brésil en y passant 4 semaines et j’ai découvert dans chacune d’elle un petit bout du pays. Je rentre de ce voyage de plusieurs semaines avec un autre regard sur le pays et l’envie d’y retourner pour continuer de le découvrir…

Aujourd’hui, zoom sur le climat du Brésil vu par une fille !

Le climat du Brésil (et ses à-priori), vu par une fille

J’avoue que j’avais pas mal d’à-priori sur ce pays et surtout sur son climat, propice au farniente et aux vacances !  Alors oui, le Brésil bénéficie d’un climat plus que confortable une grande partie de l’année mais les hivers peuvent également être très rigoureux dans certaines régions. Partant au Brésil en Janvier-Février (donc en été là-bas), j’avais déjà imaginé un joli bronzage, des balades à travers les villes en panoplie de l’été d’une touriste européenne : débardeur-short-tongs ainsi que des couchers de soleil à n’en plus finir tous les soirs…

Climat du Brésil - MSDV
Le climat du Brésil tel que je l’avais imaginé avant de partir…

Et là, vous vous dites « cette fille est trop dans le stéréotype des touristes », oui mais voilà, j’avais imaginé mon voyage comme un rêve, alors tant que c’est un rêve on y met tout ce qui nous va bien … (et toc !)

La pluie du Brésil, vu par une fille

Oui mais voilà, le Brésil est un pays tropical où le climat joue parfois au yo-yo… A mon arrivée à Brasília (au centre du pays), je sors de l’aéroport sous une chaleur oppressante et quelques gouttes de pluie. Ni une ni deux, je commence ma découverte de la ville avec mes baskets et j’emmène mon parapluie (oui je suis une fille prévoyante, même au bout du monde !). Au bout de quelques minutes de marche, la pluie s’abat sur la ville…

Climat Brésil - pluie - MSDV
Lorsque la pluie s’abat sur le Brésil, c’est une vrai sensation d’apocalypse !

Temps d’apocalypse (c’est souvent comme ça dans les tropiques) et une pluie qui ne s’arrête plus ! J’ai beau habiter dans le Nord de la France et être relativement bien habituée à la pluie, je n’ai pas du tout apprécié de commencer mon séjour dans les tropiques sous la pluie ! Si j’ai choisi le bout du monde, c’est au minimum pour être au sec ! Mes baskets et mes cheveux en prennent un sacré coup mais je persévère…

Un peu d’acharnement dans la visite et la pluie se calme tranquillement : l’air est alors frais et il fait bon pour se balader dans la ville (avec des baskets qui font le bruit d’éponges, c’est le summum !)

Sachez que le climat du Brésil n’est donc pas toujours celui auquel on s’attend « comme dans les cartes postales »…

Et là, vous vous dites « rah la galère, 1er jour sous la pluie… » (merci pour la compassion), oui mais… Je suis aussi une fille chanceuse !

Le soleil du Brésil, vu par une fille

Le lendemain, le dieu de la météo a du avoir pitié (ou a clairement entendu mes injures sur le climat brésilien) car le temps est radieux ! Pas un nuage à l’horizon et des températures qui grimpent très hauts ! J’en demandais pas tant mais j’accepte tout, avec un grand sourire…

Je sors alors ma 2ème arme spécial climat tropical : la crème solaire ! Le soleil étant plutôt timide à Lille, j’ai la « chance »de ne pas avoir de coups de soleil et de garder une peau claire toute l’année… Oui mais voilà, au Brésil, une blonde à peau claire sous 45 degrés, ça devient vite une écrevisse sur le barbecue ! Alors je laisse le plaisir à tous les crustacés à peau rouge de se faire griller et je me protège non stop à coups de spray de protection indice 50 (il faut au moins ça).

Le soleil du Brésil, vu par une fille - MSDV
Rien de tel que le soleil du Brésil pour profiter des magnifiques plages !

C’est pas très sexy de se passer de la crème en plein milieu du parc ou de la rue, ça l’est encore moins d’avoir une peau huileuse ou grasse (en fonction des marques de crèmes solaires) toute la journée mais ma peau me remercie tous les soirs sous la douche de ne pas avoir brulée ! Et j’avoue que les coups de soleil rouge écarlate avec des traces de vêtements bien blanches, c’est encore moins sexy ! Alors je bronze doucement sous toutes mes protections et je ne rentre pas rayée !

Pour le coup, le soleil des tropiques est beaucoup plus intense que celui de Lille (oui, ça il fallait s’en douter) mais aussi que celui d’Europe (et pourtant j’ai aussi fait la Grèce sous 45 degrés), je m’en méfie donc beaucoup plus…

Et là, c’est le moment de penser « mais quelle fille prévoyante ! » (oui je sais, merci, merci ;)) mais vous allez voir que tout ne peut pas se prévoir…

L’humidité du Brésil, vu par une fille

S’il y a bien un autre produit que ma peau a beaucoup accepté d’absorber, ce sont bien les produits anti-moustiques ! Sachez déjà que les produits européens sont destinés à nos moustiques « européens », ceux qui nous embêtent quelques nuits par an et qui ne piquent que 3 fois en moyenne… Ces produits n’ont aucun impact sur les autres bestioles du monde. Depuis plusieurs années, j’ai pris le parti d’acheter mes anti-moustiques directement pharmacie ou para-pharmacie dans le pays où je voyage. Ils sont en général beaucoup plus efficaces et très souvent, beaucoup moins chers !

Au Brésil, après un tour dans la pharmacie du coin pour faire des réserves, je me suis vite aperçue que l’anti-moustiques allait être indispensable pour moi. J’ai la chance d’attirer toutes les petites bêtes, que ce soit le jour (oui oui, il y a des moustiques la journée aussi, même pas 40 degrés) et bien évidemment la nuit.

Jamais sans ma protection anti-moustiques, le jour comme la nuit !
Le climat du Brésil n’est pas toujours évident à vivre, pensez également à vous méfier des moustiques… (Source)

L’humidité ambiante ainsi que les températures élevées qui font transpirer ne simplifie pas le problème, au contraire. Alors le rituel est lancé avant chaque sortie (et avec des renouvellements réguliers) : anti-moustiques sur toutes les parties exposées puis crème solaire (elle sent meilleure que l’anti-moustique donc la mets en dernier) et surtout pas trop de brumisateurs car l’eau dissout les produits : ce serait dommage de se retrouver cuite et piquée !

L’autre problème de l’humidité c’est que tout reste humide très longtemps et n’est jamais véritablement sec. C’est le cas pour mes cheveux qui restent humides des journées entières mais surtout pour les vêtements que j’ai pu lavé à la main, sans essorage, qui ne parviennent pas à sécher correctement… Je vous conseille alors d’utiliser la clim ou les ventilateurs pour aérer les vêtements et profiter du souffle des appareils 😉 Testé et approuvé !

Et maintenant, vous résumez pour vous : « au Brésil, il peut pleuvoir; quand c’est le cas c’est la galère ! Mais il fait souvent très beau et très chaud et surtout l’humidité est omniprésente, donc je me prépare en conséquence… (bravo pour le résumé)

Autant dire que le climat brésilien est à l’opposé du climat dans lequel je vis le reste de l’année mais c’est aussi pour ça que j’adore voyager : sortir de ma zone de confort pour découvrir la « vraie vie » d’un pays !

Et vous, comment avez-vous gérer le climat brésilien ? Des conseils pour moins subir le soleil, l’humidité et la chaleur ?

(Source image à la une)

Continuez à rêver en lisant mes autres articles sur le Brésil :

Et l’une de mes expériences insolites : ma 1ère nuit chez l’habitant en plein coeur de Rio et la visite d’un temple insolite à Brasilia.

4.3 (4 votes)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge