Accueil » Carnet de voyage » Belgique » Et si Bruxelles était incontournable ?

Et si Bruxelles était incontournable ?

J’aurais bien pu vous écrire un article avec les incontournables de Bruxelles… J’aurais pu… mais je n’ai pas voulu ! Alors j’ai pris l’article à rebrousse-poil et j’ai décidé de présenter Bruxelles telle que je la vis (du verbe vivre) et telle que je l’ai découverte…

Si Bruxelles était une construction… : l’Atomium, architecture et construction moderne !

Lorsque je suis partie visiter Bruxelles, j’avais en tête une capitale, immense et impersonnelle comme peuvent l’être les grandes villes. J’avais en tête une architecture d’un autre temps, une ville du passé…

Atomium Bruxelles

Autant dire que j’ai pris une sacré claque au fur et à mesure que je m’approchais du parc des expositions. Il apparaissait devant moi, de plus en plus grand. Majestueux et tout en puissance, l’Atomium. Je ne sais pas si c’est une chance, mais je suis arrivée sur une route qui le mettait plein axe face à moi. J’en suis restée bouche-bée…

Devant cette immense structure (plus de 100m de haut quand même), décalée et originale, reconnaissable parmi 1000 autres. Ma passion pour l’architecture moderne en a pris un sacré coup, j’avoue !

Architecture Atomium Bruxelles
Entrée Atomium Bruxelles

Un petit point culture s’impose : l’Atomium a été construit en 1958 pour l’Exposition Universelle, la structure avait alors une espérance de vie de 6 mois. C’était sans compter sur l’engouement du public pour ce bâtiment loufoque, moderne pour son époque et complètement décalé. « C’est dans l’éphémère que l’Homme se retrouve souvent… » citation d’un grand homme dont j’ai oublié le nom 😉

Intérieur Atomium Bruxelles

Le temps de garer la voiture le long de la route (très pratique du coup, et ce sont des centaines de places disponibles au pied de l’Atomium). Le bâtiment en impose déjà par sa hauteur et son « caractère » mais je ne vais pas en rester là car l’intérieur tout aussi surprenant me promet de jolies surprises.

La visite de l’Atomium permet de découvrir 6 des 9 globes de la structure (les autres sont réservés pour des salles de réunions par exemple). Chacune ayant son univers, que ce soit des expositions permanentes sur l’édifice et sa construction (oui à l’époque, ce n’était pas gagner de construction une installation pareille !) ou des œuvres temporaires d’artistes locaux ou internationaux.

Installation ephemere atomium Bruxelles

Si vous avez pris le parti de grimper dans l’Atomium, prenez l’ascenseur au cœur de la structure et rejoignez la sphère la plus haute pour profiter d’une vue à couper le souffle sur toute la ville (oubliez, le restaurant panoramique, il est hors de prix, la vue est beaucoup plus sympa !).

Vue depuis l'atomium Bruxelles

J’ai adoré pouvoir admirer la structure sous toutes ces coutures, admirer les différentes sphères de l’extérieur et me prendre une bonne claque sur la capacité de Bruxelles à m’étonner…

Horaires : tous les jours de 10h à 18h. Prix : 11€. Stationnement possible sur place : 1.50€/heure (gratuit le dimanche). Site internet de l’Atomium de Bruxelles

Si Bruxelles était un lieu… : la Grand’Place de Bruxelles et le Manneken-Pis

La Grand’Place (nom donné aux places principales dans de nombreuses villes du Nord de l’Europe) de Bruxelles est un passage obligé pour tous les voyageurs tout comme le Manneken-Pis situé à quelques rues du centre.

Grand'place Bruxelles

C’est sur cette immense place que vous trouverez l’Office du Tourisme (qui ne donne pas de plan gratuit, petite astuce : prenez en photo celui qui est affiché à l’extérieur, c’est tout aussi pratique !). Elle est également un bon point de départ pour découvrir le centre-ville.

Alors, oui j’avoue, je ne suis pas fan de l’architecture gothique et de l’Art Déco, mais pour autant je trouve qu’une atmosphère et un charme fou se dégage de cette place. L’hôtel de Ville, imposant et puissant face à la Maison du Roi encadre dignement l’espace de plusieurs centaines de m2.

Hotel de ville Bruxelles Grand'Place
tapis de fleurs Grand'Place Bruxelles

J’ai eu la chance de pouvoir admirer le coucher de soleil sur la place. Les rayons qui passent derrière les bâtiments. La lumière jaune-orangée qui se reflète dans les fenêtres des bâtiments. C’est digne d’une carte postale !

Mais la Grand’Place est également un haut lieu de vie et de rassemblement pour les Brusselois. Il s’y passe beaucoup d’activités tout au long de l’année. Comme un tapis de fleurs sur plusieurs centaines de mau moment de la Pentecôte par exemple.

A quelques pas de cette Grand’Place, vous tomberez nez à nez avec un petit bonhomme qui fait beaucoup parler de lui. Il s’agit du Manneken-Pis !

Manneken Pis Bruxelles

Cette petite statue en bronze représentant un enfant en train d’uriner est devenu un emblème de la ville. J’avoue que je l’imaginais plus grand et beaucoup plus accessible. Il est en hauteur, dans un coin de la rue, pris d’assaut par des centaines de touristes du monde entier…

A voir mais inutile de rester là, la ville a beaucoup d’autres atouts dans sa manche !

Si Bruxelles était un plat : les frites, une partie de la gastronomie belge !

Qui dit Bruxelles, dit Belgique ! Et il y a un plat national qu’on ne peut que reconnaître aux belges, ce sont bien les frites ! Alors même si plus de la moitié de la planète les appelle « French Fries », elles n’ont rien de françaises et sont même carrément meilleures de l’autre coté de la frontière (si, si je vous le promet !;))

Partie intégrante de la gastronomie belge, les frites sont un accompagnement que vous trouverez partout à Bruxelles. Il y a même des institutions spécialisées dans la frite, qui ne servent que ça ou presque…

Frites Bruxelles Belgique

Après avoir écumé pas mal de petites friteries de Bruxelles, je ne peux que vous conseiller la Maison Antoine. Une friterie située sur la place Jourdan (dans le quartier Parlementaire).

Reconnue comme la meilleure friterie de Bruxelles et de Belgique. Je ne sais pas si c’est vrai mais en tout cas, vous ne serez absolument pas déçus ! Elles sont très bonnes pour un prix abordable. Seul bémol, c’est une « baraque à frite ». Pas de tables ni de chaises, au mieux vous aurez les bancs de la place. Au pire, tous les cafés du coin peuvent vous accueillir 😉 (malins les copains !).

Et comme dans beaucoup de friteries de Belgique, vous trouverez les traditionnels sandwich mitraillette et autres bicky. Ne cherchez pas, choisissez-en un et dégustez avec les frites !

Bien évidemment, on ne peut pas « résumer » Bruxelles à ces 3 présentations. La ville a beaucoup d’autres choses à offrir. Cependant, ces 3 éléments donnent déjà le ton de la capitale…

Si vous souhaitez en savoir plus sur la ville, retrouvez toutes mes découvertes dans la rubrique Bruxelles sinon tous mes city trips sont également dispos !

Pour visiter autrement, je vous propose de découvrir Bruxelles à travers 3 quartiers complètement différents, ou à travers 3 musées ou encore mes bonnes adresses pour manger à Bruxelles !

5 (1 vote)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

Ostende Ou manger ou dormir

Ostende : où dormir, où manger

Où dormir à Ostende ? Mon coup de coeur pour un hôtel avec vue sur la mer ! Où manger à Ostende, les 4 coups de coeur pour se faire plaisir !

2 Commentaires

  1. Très bonne idée d’avoir présenté Bruxelles de cette façon, avec les frites j’aurai ajouté les gaufres … 😀

    • Elodie

      Effectivement, comme les frites, les gaufres sont partie intégrante de la gastronomie de Bruxelles mais entre les gaufres Bruxelloises et les gaufres liégeoises, mon coeur balance encore… Du coup, j’aime les 2 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge