Accueil » Carnet de voyage » Belgique » Bruxelles, 3 quartiers, 3 styles !

Bruxelles, 3 quartiers, 3 styles !

J’ai l’habitude de vous présenter les destinations que j’ai visité sous forme de carnet de voyage. Alors aujourd’hui, j’ai décidé de changer mes habitudes et de vous présenter Bruxelles sous 3 angles complètement différents : un quartier typique de la ville face à la déferlante de la BD challengé par le pouvoir politique. Prêt pour le match ?

Découvrir la BD dans les rues de Bruxelles, un vrai bonheur !

Bruxelles et les BD, c’est une véritable histoire d’amour ! Au delà du musée de BD qui présente quelques une des plus belles planches des auteurs de renommée, c’est aussi en vous promenant dans les rues de la ville que vous pourrez vous immergez dans la culture de la Bande Dessinée. Inutile d’être fin connaisseur pour admirer la beauté et la grandeur des œuvres, notre âme d’enfant est forcément touchée par Tintin, Spirou, Boule et Bill ou Lucky Luke !

Marché Marolles Bruxelles BD
BD Lucky Luke Bruxelles

Voici une petite promenade jalonnée d’œuvres diverses, tirée du parcours BD proposé par l’Office du Tourisme de Bruxelles.

En partant de la Grand’Place, direction la Rue du Marché au Charbon pour admirer une oeuvre intitulée « le Passage » qui met en lumière la rue en perspective. En me positionnant dans l’alignement de la fresque et de l’architecture de la rue, on peut vraiment voir la même rue sous un format « avant-après ».

Je continue à descendre la rue pour découvrir « Broussaille » de Franck Pé. Il s’agit d’un trompe-l’œil avec une fresque dans la fresque. En effet, elle représente le quartier, vu à travers les yeux d’une mouette, tel qu’il était par le passé : avec la Senne qui coulaient à la place des rues actuelles. En observant bien l’oeuvre, on peut voir que la fresque est elle-même représentée en arrière plan sur le mur. Plutôt intéressant comme concept, non ?

Fresque dans la fresque BD Bruxelles

Inutile d’aller bien loin pour découvrir une autre oeuvre : faites demi-tour ! Face à vous, une oeuvre de bande dessinée de Francis Carin. Cette fois-ci, c’est le quartier de Bruxelles de 1917 qui est mis en avant. Une nouvelle fois, on voit bien que l’artiste a su créer un lien entre sa représentation et la réalité. La rue actuelle est bien celle qu’on devine derrière les personnages. La preuve : le bâtiment du fond n’a pas pris une ride !

BD Bruxelles

Je rejoins maintenant la Rue des Bons Secours pour découvrir l’un des héros les plus connus de la BD Belge : Ric Hochet. Lors de la création de toutes les fresques, il était demandé aux artistes de rester cohérents entre le nom des rues dans lesquelles ils allaient s’exprimer et leurs œuvres. C’est ainsi que Ric vient au secours d’une personnage féminin en rapport avec la « Rue des Bons Secours ».

Fresque BD Bruxelles Ric Hochet

En continuant le parcours, passez par la rue du Chêne d’Olivier Rameau ! C’est pour moi, l’une des plus belles fresques, une véritable apothéose ! Elle représente le rapprochement d’un jeune couple et au contact l’un de l’autre, un feu d’artifice magnifique jaillit ! Très colorée et bien dessinée, cette fresque est apposée sur le mur d’un magasin de feux d’artifices ! Quand je vous dis que la cohérence est partout …

BD Feu d'artifice Bruxelles

En parcourant les rues de Bruxelles, j’ai également eu d’autres coups de cœur à découvrir en photo !

BD Bruxelles Fresque Marolles
BD cases Bruxelles
BD Bruxelles super heros
Bruxelles BD

Fresque BD Asterix Bruxelles

Si vous n’êtes toujours pas rassasié de BD, direction la station de métro Stockel qui héberge près de 130m de fresques d’Hergé ! Sympa non ?

Mon avis : +1 pour le parcours BD qu’on peut suivre grâce au site de l’Office du Tourisme et à toutes les fresques disséminées un peu partout dans le centre-ville.

Découvrir le Marolles, un quartier typique de Bruxelles

Pour découvrir Bruxelles, rien de tel que de découvrir un quartier typique et populaire de la ville, loin des quartiers touristiques du centre-ville. Le quartier du Marolles est donc tout trouvé pour découvrir les dessous de la ville et le coté plus authentique de la capitale Belge.

J’arrive sur la place du Jeu de Balle où le marché se tient tout les matins, entre 6h à 14h. C’est une institution dans ce quartier historique, tendance et dynamique. Ce marché aux puces proposent des objets divers d’antiquaires ou de collectionneurs. Au delà des achats que vous pourrez faire, c’est surtout l’ambiance populaire qui est vraiment sympa !

Place du marché Marolles Bruxelles
Marché de Marolles Bruxelles

J’ai particulièrement apprécié les petites rues qui s’éloignent de la place où j’ai pu trouver des boutiques vintage et des petits coins originaux comme le marché bio dans la rue des Tanneurs, le restaurant PinPon dans l’ancienne caserne des pompiers ou la brasserie Stoemelings.

Café PinPon Marolles Bruxelles

PinPon café Marolles Bruxelles

Mais le Marolles, c’est aussi un quartier à l’architecture diverse (youpi !). En effet, dans les années 80, il était urgent pour la ville de construire des logements pour accueillir tous les habitants, mêmes les moins aisés. La cité Hellemans est un vestige des constructions rapides, en blocs, tous identiques qui permettent de loger un grand nombre de personnes, principalement des ouvriers. J’avoue que pour l’époque, je suis étonné du style Art Déco des bâtiments aux briques rouges et blanches avec leurs frises et les balustrades en métal. On est déjà dans le mélange des genres !

Architecture Marolles Bruxelles

Le quartier du Marolles est également connu pour ses façades magnifiques. Pensez à lever la tête pour en prendre plein les yeux ! C’est également un super quartier pour déjeuner pas cher dans des petites adresses populaires comme La Maison Belge qui prépare les meilleurs sandwichs de la place ou La Brocante sur un coin de rue propose des plats faits maison !

Enfin, je décide de prendre de la hauteur avec l’ascenseur de la place Poelaert. Gratuit, il permet de rejoindre le Palais de Justice, qui a toujours dominé le quartier comme pour montrer à ses habitants que la justice est reine. L’ascenseur en lui-même n’a rien d’exceptionnel, mais la vue depuis les hauteurs est vraiment sympa ! On y (re)découvre Bruxelles et ses principaux monuments !

Mon avis : +1 pour le découverte d’un quartier typique et pas encore envahis de touristes (même s’ils arrivent petit à petit) et une chouette découverte déco sur la porte de PinPon avec les lances à incendie !

Porte PinPon Pompier Bruxelles

Bruxelles est aussi une ville moderne !

Bruxelles est également une ville européenne qui a fort à faire; en effet, elle héberge le Parlement Européen. Le bâtiment ne se visite qu’avec un guide pour lequel il faut réserver des mois à l’avance soit avec un audio-guide en toute autonomie, 2 fois par jour ! Pensez à surveiller les horaires pour être sûr de pouvoir le visiter (pas comme moi !). Sachez dans tous les cas, que les visites sont gratuites ! Toujours ça de pris pour le porte-feuille !

Je regrette de ne pas avoir pu en apprendre davantage sur le rôle du Parlement Européen et son fonctionnement. Parfois, il est même possible de discuter avec un député ou même d’assister au débat dans l’hémicycle !

Je décide donc de me rabattre sur un musée tout proche qui m’a vraiment épaté. Il s’agit du Parlementarium. Il s’agit d’un musée bourré de technologies, qui permet aux visiteurs de mieux comprendre les enjeux économiques de l’Europe au cours des dernières années ainsi que les actions qui incombe au Parlement.

Entree parlementarium Bruxelles

En suivant un parcours thématique avec un audio-guide, plus de 20 langues, j’ai (re)découvert l’histoire de l’Europe. Surtout le poids et les enjeux gérés par le Parlement ainsi que les impacts concrets de toutes les décisions prises à Bruxelles.

Parlementarium Bruxelles

Au delà du sujet abordé, c’est surtout la manière d’amener les éléments à travers des tableaux interactifs, des bornes, des salles entières dédiées à la découverte ou à la reconstitution d’une séance parlementaire. On est bien loin d’un musée triste et sans âme ! Ici toutes les découvertes se font via une technologie de pointe, de manière ludique et sympa ! Je n’ai jamais eu autant de plaisir à comprendre les enjeux européens !

Présentation Parlement Bruxelles
Parlementarium interieur Bruxelles

Un parcours et un jeu de piste sont même prévus pour les enfants. Une belle réussite avec des activités spécifiques et des découvertes pour leur donner envie d’apprendre !

Mais le quartier du Parlement, c’est aussi une architecture ultra-moderne et épurée. Construite de verre et de métal avec des buildings et des constructions plus majestueuses les unes que les autres. Pour les amateurs d’architecture moderne comme moi, c’est un quartier à ne surtout pas rater lors d’une visite à Bruxelles !

Architecture Bruxelles Parlement
Architecture Parlement Bruxelles
Architecture moderne Bruxelles

Mon avis : +1 pour l’aspect ludique et moderne du Parlementarium ! Tout est très accessible et les activités sont variées.

Vous l’aurez compris en lisant cet article, Bruxelles a autant de facettes que de quartiers ! C’est une ville cosmopolite qui a su garder les vestiges de son histoire tout en préservant son identité. Sans pour autant oublier de se projeter dans les années à venir. Bruxelles n’est pas juste la capitale de la Belgique, c’est une multitudes de capitales à découvrir d’urgence !

J’avoue que mon plus gros coup de cœur revient au quartier de Parlement et à la découverte du Parlementarium. La ville souhaite rendre attractif les sujets géo-politiques, c’est une belle réussite !

Et vous, quels quartiers avez-vous préféré à Bruxelles ? Connaissiez-vous le Marolles ou le Parlementarium ? Avez-vous déjà suivi le parcours BD ?

Continuez à découvrir Bruxelles à travers ses incontournables ou tout simplement en lisant mes autres articles sur Bruxelles !

5 (1 vote)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

Ostende Ou manger ou dormir

Ostende : où dormir, où manger

Où dormir à Ostende ? Mon coup de coeur pour un hôtel avec vue sur la mer ! Où manger à Ostende, les 4 coups de coeur pour se faire plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge