Accueil » Carnet de voyage » Chine » Découvrir le Yunnan en Chine

Découvrir le Yunnan en Chine

Après en avoir pris plein les yeux dans les montagnes du Sichuan en Chine, notamment à Tagong. Et en avoir eu plein les pattes lors du Trek des Gorges du Saut du Tigre, je continue mon voyage en Chine dans la région du Yunnan. Beaucoup plus touristique, elle est également plus facilement accessible. Je vous emmène découvrir quelques joyaux de la région encore préservé du tourisme de masse.

Temple Shangri-la Yunnan Chine

Shangri-la : une vieille ville plutôt calme

Je décide de commencer mon périple dans le Yunnan par l’une des villes dont le nom fait rêver (les chinois) : Shangri-la. Il s’agit en fait de la ville de Zhongdian qui a été renommée afin de relancer le tourisme dans la ville. Drôle d’idée et pourtant cela fonctionne ! En effet, Shangri-la serait le nom d’un espace paradisiaque. Il n’en fallait pas plus pour attirer à nouveau les touristes.

Rue Shangri-la Yunnan Chine

Pourtant Shangri-la n’a rien de plus ou de moins que ses voisines. Comme beaucoup de villes anciennes, c’est surtout le centre-ville historique qui présente un intérêt. Le reste de la ville est beaucoup plus urbain.

Lors de mon passage, la ville avait été ravagée par un gigantesque incendie quelques années plutôt. Elle était donc toujours en travaux sur une partie. Malgré cela, le centre historique possède un certain charme avec ses ruelles piétonnes et ses devantures dans un style tibétain. L’espace est beaucoup plus touristique que Tagong mais la basse saison aidant, je n’ai pas croisé beaucoup de monde à Shangri-la.

Drapeaux de prières Shangri-la Yunnan Chine

Mis à part se balader dans les petites rues pour découvrir les éternels restaurants, hôtels, magasins de souvenirs et boutiques de vêtements, il n’y a pas grand-chose à faire à Shangri-la. Profiter du soleil sur l’une des terrasses des bars et goûter à quelques plats typiques de la région.

Mon plus grand moulin à prières

C’est pourtant à Shangri-la que j’ai fait l’une de mes plus grandes découvertes : un moulin à prières géant ! Comme vous le savez déjà, j’ai eu l’occasion à Tagong de faire tourner des moulins à prières. Mais celui-ci est hors du commun.

Moulin a prieres Shangri-la Yunnan Chine

Il est unique et visible de loin dans la ville tant sa hauteur est impressionnante. Arrivée à sa base, je suis stupéfaite de la taille de celui-ci. Il s’agit d’une version hors norme. Le principe est pourtant toujours le même : le faire tourner pour diffuser les prières au grès du vent.

Sauf que pour le faire tourner celui-ci, il faut au moins être 10 et autant avoir de grands bonhommes avec vous ! C’est à la force des bras et de quelques cris de rage qu’il finit par tourner sur lui-même pour le plus grand plaisir de tous les touristes présents sur place.

Le temple des poules

Si le coeur vous en dit, vous pourrez grimper jusqu’au temples des poules qui surplombe la ville. Après une petite grimpette qui réchauffe dès le matin, le temple des poules se dressera. Il n’a rien d’exceptionnel en soit mais c’est surtout la vue sur toute la vieille ville de Shangri-la et la ville nouvelle en perpétuelle construction qu’il faut apprécier.

Shangri-la Yunnan Chine Temple
Tenue des femmes Shangri-la Yunnan Chine

Ce n’est pas un incontournable mais cela permet de se rendre compte des tailles : la vieille ville parait maintenant toute petite par rapport à l’expansion de la ville nouvelle tout autour…

Le Trek des Gorges du Saut du Tigre

1er trek, 1ères galères et 1ers paysages à couper le souffle… Je vous raconte toute mon aventure dans l’article sur le Trek des Gorges du Saut du Tigre. N’en perdez pas une miette, c’est une véritable aventure 😉

Shaxi Baisha Lijiang : des villes pour se reposer

Après ces 2 jours de trek, je décide de me trouver des petits coins sympas pour me reposer et prendre le temps de vivre et de profiter du soleil.

Se perdre à Shaxi

C’est dans le village de Shaxi que je trouve refuge pour quelques jours. Il s’agit d’un véritable petit village Naxi composé de quelques rues, majoritairement piétonnes. Ici, rien d’exceptionnel à voir. Il suffit de se balader tranquillement dans les petites rues, au grès des trouvailles…

Rue Shaxi Yunnan Chine
Centre ville Shaxi Yunnan Chine

Avec son ancien théâtre dominant la place principale, Shaxi représente l’art de vivre Naxi : tranquillement et sereinement. Ici, les enfants jouent sur la place pendant que les mamans discutent (crient plutôt, mais c’est une habitude chinoise) d’un bout à l’autre de la place. Tout au bout du village, la rivière amène les petits bruits de l’eau qui coule. Sur la droite, le pont des mariés offrent une jolie perspective sur la campagne environnante.

Ancien théatre Shaxi Yunnan Chine
Mariés pont Shaxi Yunnan Chine

Au détour d’une balade à vélo, je découvre les rizières. Ce sont les premières que je vois. Elles ne sont pas en terrasse (c’est une autre étape de mon voyage) mais elles laissent déjà présager des superbes paysages lorsqu’elles seront remplies d’eau ou toutes vertes.

Paysages Shaxi Yunnan Chine

Shaxi, c’est ce petit coin de paradis qu’on adore découvrir et qu’on regrette quitter…

Direction Lijiang !

Après avoir échangé avec d’autres voyageurs, je décide de découvrir Lijiang. La vieille ville étant en travaux, c’est dans le tout petit village de Baisha que je trouve résidence. A quelques kilomètres au Nord de Lijiang, Baisha est desservie par le bus 6 depuis Lijiang (1Y le trajet).

Baisha : 2 rues et rien d’autre

Et je ne vais pas être déçue ! Baisha peut se résumer à 2 rues perpendiculaires dans lesquelles on retrouve la majorité de l’activité du village : restaurants, auberges, marché… Autant dire que la “visite” de Baisha est plus que courte !

Ville de Baisha Yunnan Chine
Rue de Baisha Yunnan Chine

J’en profite néanmoins pour flâner au soleil dans ces petites rues… De temps en temps, je croise un groupe de touristes, principalement des chinois, qui viennent découvrir ce petit village plein de charme le temps d’une demie-journée depuis Lijiang.

Porte de Baisha Yunnan Chine
Magasin Baisha Yunnan Chine

Lors de mes promenades, je tombe néanmoins sur quelques petites perles de restaurants dont les plats sont très bons pour quelques yens. C’est aussi ça l’avantage d’être dans un petit village, profiter des choses simples de la vie…

Shuhe : le Disneyland local

Sur les conseils de mon auberge, je vais visiter la ville de Shuhe, à quelques kilomètres de Baisha, toujours grâce au bus 6. Et là, c’est le changement radical de décor !

rivière Shuhe Yunnan Chine

Autant Baisha se résume à 2 rues, autant Shuhe c’est un peu le Disneyland local ! Il y a vraiment partout ! Des boutiques en tout genre, qui vendent toutes les mêmes choses d’ailleurs, des hôtels, des restaurants, des bars cosys, des bars le long des canaux… Bref, ça vie, ça grouille même !

Ici, les touristes sont légion ! Et on ressent clairement la volonté de profiter du business ! La promenade le long des canaux est sympa mais très vite, je sors de ce tumulte pour rejoindre le Nord de la ville.

Bonne surprise : des mariés

Au détour d’une rue, je croise des mariés en tenue traditionnelle, puis encore un couple avec leur photographe puis encore un… Etonnée par ce rassemblement, je décide de les suivre et je tombe alors sur THE place to be !

Un pont en pierre, magnifique, qui traverse la rivière avec une vue splendide sur la ville. C’est précisément ici que bon nombre de mariés viennent faire leurs photos de mariage. Et sur les quelques minutes que je suis restée, le défilé est incessant. J’ai bien croisé une quinzaine de couples : tenues classiques ou plus européennes, poses sages ou “osées” (on reste en Chine tout de même donc la pudeur est une règle). C’est assez drôle de les voir poser, pas toujours à l’aise…

Pont des mariés Shuhe Yunnan Chine
Mariés Shuhe Yunnan Chine

Je continue ma balade le long de la rivière, dans des endroits plus tranquilles et moins “touristiques”. Seules quelques bars lounges invitent à la détente avec une musique douce. On s’y croirait presque…

Je quitte Shuhe (avec le bus 6, oui toujours !) avec un sentiment mitigé : j’ai apprécié la balade le long des canaux mais je reste perplexe devant ce coté sur-réaliste et artificiel de la ville. Le plus simple est de vous faire votre propre avis 😉

Lijiang et son centre historique à 80Y

Le centre historique

Je décide de découvrir tout de même le centre historique et la vieille ville de Lijiang, même si on m’a bien prévenu que c’était en travaux et que les boutiques de contrefaçons sont nombreuses.

Pont Lijiang Yunnan Chine

En arrivant, on me demande de payer 80Y pour entrer. C’est une sorte de taxe mise en place par l’état pour rénover et entretenir la ville. Alors forcément, on comprend mieux comment les travaux sont financés 😉 La taxe ne s’appliquent qu’aux touristes, sachez-le 😉

Une nouvelle fois, beaucoup de touristes un peu partout mais on arrive à circuler relativement bien dans ces rues piétonnes. L’architecture et la structure de la ville est identique à Baisha et Shuhe. Je ne suis pas particulièrement étonnée par les boutiques de contre-façons mais je retrouve toujours les mêmes éternels vendeurs de pâtisserie à la rose, de djembé et autres produits locaux ou non.

Escalier coloré Lijiang Yunnan Chine

Le centre-ville est plus grand ce qui permet de quitter les groupes de touristes pour se retrouver seul ou presque dans les petites rues. Ce n’est pas toujours évident de se repérer dans la ville malgré le plan qu’on nous a donné (méfiez-vous, ils ne sont pas toujours bons en plan ;)) mais heureusement, des panneaux indiquant les principales attractions sont installés tout au long des routes.

Danse Lijiang Yunnan Chine

Le Nord de la vieille ville

Je décide de rejoindre le Nord de la vieille ville pour découvrir le Black Dragon Pool. Il s’agit d’un lac immense et préservé en plein coeur de Lijiang. L’accès est assez facile sur un chemin balisé. Quelques boutiques sur le passage mais rien de bien intéressant…

Temple Lijiang Yunnan Chine
Moulins Lijiang Yunnan Chine

Le Black Dragon Pool est un parc protégé et préservé où il fait bon se balader. On ne se croirait plus en plein coeur de Lijiang. Il est possible de faire le tour du lac à pied, en longeant l’eau. Des espaces avec des bancs sont aménagés régulièrement. Au centre, un pont permet de couper pour rejoindre l’autre rive. La vue sur la nature, le lac, les temples et les montagnes enneigées dans le fond renvoie une belle image de carte postale…

Après une petite sieste au soleil, hé oui, j’ai enfin trouvé un banc plus ou moins confortable, je décide de redescendre vers la vieille ville. Et c’est dans cette 2ème partie de ma visite que je découvre la “petite invasion occidentale” : Macdonald’s, KFC et Pizza hut alignés sagement aux abords du centre historique. Ce n’est pas véritablement choquant tant le lieu est touristique et je trouve qu’il se fonde plutôt bien dans la masse. Je découvrirai plus tard qu’un Starbucks est également installé à coté d’une des entrées principales.

Les autres voyageurs m’avaient dépend un triste visage de Lijiang avec des contrefaçons partout et des fast-foods occidentaux. J’ai plutôt découvert une énième ville avec un centre historique préservé mais ravagé par le tourisme et la volonté de faire du business.

Mon avis sur ces villes du Yunnan

A mon sens, Shaxi a su garder son coté authentique. Elle est beaucoup plus sympa à découvrir pour se reposer quelques jours que Baisha, Shuhe ou Lijiang. Si vous devez faire un choix, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Quant à Shangri-la, la vieille ville est sympa mais reste très calme, surtout hors saison. Ce n’est pas un incontournables pour visiter le Yunnan. Mieux vaut faire un choix entre toutes ces villes où vous risquez d’avoir un sentiment de déjà-vu omniprésent.

Retrouvez toutes mes escapades en Chine dans mon blog voyage !

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

Tagong et le Sichuan

Quelques jours dans le Sichuan : Tagong, mon coup de coeur

Lors de mon voyage en Chine, j'ai visité la région du Sihuan. Et notamment le village de Tagong, perdu au milieu des montagnes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge