Accueil » Carnet de voyage » Visiter New York en 6 jours : Rockefeller, Chinatown, HighLine et basketball

Visiter New York en 6 jours : Rockefeller, Chinatown, HighLine et basketball

Après notre première journée pour visiter New York en 6 jours, nous attaquons cette 2ème journée avec la même envie d’en prendre plein les yeux dans la ville qui ne dort jamais.

Visiter New York en 6 jours : le petit-déjeuner du Jour 2, qui fait des envieux

Pour cette 2ème journée, je décide de coper les new-yorkais et d’emmener mon petit-déjeuner avec moi plutôt que de l’engloutir dans un « déli » entre les armoires réfrigérées. Après une commande rapide chez Dunkin’ Donuts (j’ai tout de même mis du temps à choisir les Donuts que je voulais car tout paraissait super bon !), je m’installe tranquillement à un endroit qui est devenu mon endroit préféré dans tout Manhattan : les marches de Times Square.

Marches de Times Square
Les fameuses marches sur Times Square, une vue globale sur la place…

Bien qu’il y ait déjà pas mal de touristes, j’apprécie de pouvoir manger « local » (et très gras, j’avoue !) mais surtout de déguster mon chocolat chaud avec une vue à couper le souffle sur ce croisement des 2 plus belles rues de New-York ! Je profite de ce moment qui n’arrivera pas 10 fois dans une vie…

New York, vu d’en haut, en plein jour !

Après quelques instants de kiff et de rêveries, je décide de me réchauffer en direction des studios de la NBC au pied du Rockefeller Center. Les prix étaient plutôt très élevés pour la visite des studios, je décide donc de privilégier la montée au Top of the Rock, l’observatoire du Rockefeller Center.

Rockefeller Center à Manhattan
Le Rockefeller Center à Manhattan (USA), un bâtiment très impressionnant !

J’ai eu la chance de découvrir la ville, éclairée de nuit en haut de l’Empire State Building la veille, j’ai très envie d’en prendre plein les yeux, en pleine journée, en haut de l’autre grande plateforme d’observation de New-York.

Une nouvelle fois, l’organisation est bien gérée et c’est en moins d’une minute, grâce à un ascenseur ultra-rapide (les américains aiment beaucoup mettre en avant le fait qu’ils sont en avance sur tout… ;p), que je rejoins la plateforme. Où plutôt, les plateformes car l’espace est conçu pour pouvoir accéder à différentes hauteurs, à l’intérieur comme à l’extérieur pour profiter d’une vue à 360° sur la ville.

Le soleil est avec moi pour cette visite et je peux découvrir depuis chacun des observatoires, les principaux monuments de la ville : du Brooklyn Bridge à Central Park, de l’Empire State Building à la Statue de la Liberté… La petite fille qui sommeille en moi se réveille tout à coup et je ne veux plus descendre : je prend des photos, j’observe (je suis là pour ça quand même !), je rêve et je ne cesse de me répéter « tu es à New York ! En haut du Rockefeller Center ! ». Après plus d’une heure perchée, je décide de redescendre (toutes les bonnes choses ont une fin) car je commence à avoir faim justement (les Donut’s, ça ne cale pas vraiment…).

Je prend le temps d’admirer le bâtiment de l’intérieur et notamment l’immense suspension de cristal dans le hall mais aussi de l’extérieur, avec son architecture moderne. En faisant le tour du quartier, je tombe sur la fameuse patinoire (hé oui, en Février, elle est toujours installée), celle qu’on voit dans tous les films de Noël qui se déroulent à Manhattan !

La pause de la matinée : les meilleurs cupcakes de la ville

C’est une file d’attente devant une petite boutique qui finit d’attirer mon attention : il s’agit de Magnolia Bakery (que j’avais noté comme l’une des meilleures patisseries de la ville, reconnue notamment pour ses cupcakes à se damner). Tant pis pour l’heure du goûter, je ne peux pas y résister (et je ne sais pas si je pourrais y revenir surtout…), tous les gateaux sont produits devant vous, à la chaîne, ce qui fait perdre un peu de son charme à la boutique. Par contre, les avis sont unanimes, et le mien aussi, ce sont vraiment des cupcakes qui déchirent ! A ne pas rater, quelque soit l’heure…

Magnolia Bakery Cupcake New York
Magnolia Bakery, les meilleurs Cupcakes de New York ! Testés et approuvés !

Une après-midi à Little Italy et Chinatown pour finir en shopping !

Après un déjeuner rapide dans un fast-food (Wendy’s pour ceux qui connaissent…) qui n’est pas terrible, surtout quand on commence par le dessert avec un cupcake, je passe le début de l’après-midi dans les quartiers de Chinatown et Little Italy.

Little Italy Manhattan
Little Italy n’est-il pas tombé dans le stéréotype ?

J’avoue que j’ai été relativement déçue de ces endroits : je trouve qu’ils ont perdu de leur originalité et de leur charme. Ce sont aujourd’hui plutôt des quartiers où des regroupements de populations italiennes et chinoises sont présentes mais de là à parler de ville dans la ville, je reste sceptique.

Scène de vie à Chinatown à New-York
Scène de vie à Chinatown (New-York)

Je n’ai pourtant pas perdu mon après-midi puisque j’ai pris le temps de faire du shopping. Exit les produits « made in china » des boutiques de Chinatown, c’est dans un magasin OMG (enseigne que j’avais repéré sur d’autres blogs comme bon plan) que j’ai fait un razzia sur les jeans Levi’s ! Bien que les vendeuses ne soient pas toutes très sympas, j’ai réussi à négocier en anglais un prix pour 4 jeans Levi’s à 100 dollars ; ils sont normalement à 40 dollars dans la boutique. C’est donc avec un poids supplémentaire dans mon sac (ah oui, sachez que ca pèse lourd des jeans, très lourd !) que je pars à la découverte d’une des plus belles réhabilitations de la ville.

La High Line de New York, une jolie balade en fin d’après-midi

En préparant mon voyage à New York en 6 jours, c’est assurément l’un des lieux que je souhaitais absolument découvrir dans la ville : la High Line de Manhattan.

Il s’agit d’une ancienne voie de chemin de fer aérienne. Laissée à l’abandon, elle a été réaménagée en parc urbain de 2,3km de long. Installée en hauteur, elle offre une vue splendide sur Meatpacking district, Chelsea et au détour d’une rue (au niveau de la 18ème), le fameux Empire State Building !

High Line de New York USA
La magnifique High Line de New York et son architecture ultra-moderne !

Pour remonter vers l’hôtel, direction le Nord, sur ce chemin en bois, qui laisse la part belle à la nature en y intégrant des espaces verts…

C’est au détour d’une rue (la 17ème pour être précise) que la High Line abrite un théâtre urbain de plein air, avec vue imprenable sur la 10ème avenue. L’architecture est elle que les baies vitrées installée juste au dessus, vous donne l’impression de flotter au dessus du flux de taxis jaunes…

C’est l’un de mes parcs préférés à New-York, allez-y, vous allez adorer !

Une soirée basket-ball dans le New Jersey !

Je rentre relativement tôt de ma 2ème journée pour prendre une douche et me couvrir chaudement : ce soir, je sors ! Et pas n’importe où : je prend le train pour rejoindre le New Jersey (l’état voisin de New-York) pour assister à une match de NBA ! Oui, oui, rien que ça !

Comment peut-on visiter New York sans s’offre un match de baseball, football américain ou encore NBA ? Ces sports sont tellement ancrés dans la culture new-yorkaise, qu’il est difficile de passer à coté.

J’ai longuement cherché des places pour assister au match de Knicks (équipe de New-York très réputée) qui se déroulait la semaine où j’étais présente, mais les matchs se jouent à guichet fermé ou presque. Les seules places disponibles étaient hors de prix. J’ai décidé de me faire plaisir à New York mais pas au point de cramer mon budget pour un match de basket (non, non, j’aime bien ce sport mais je ne peux pas dire que j’en sois fan… d’ailleurs, je ne suis jamais allée à un match en France 😉).

C’est en cherchant les noms des autres équipes de NBA que je découvre que les Nets du New Jersey joue également sur place, ou presque… J’aperçois au passage, que les Nets n’ont pas du tout le même niveau mais ce n’est pas ce qui m’importe. C’est surtout pour l’ambiance que je souhaite y aller ! Sans trop hésiter, je réserve mes billets pour un match de Nets dans leur stade dans le New Jersey.

Match Basket nEW jERSEY nETS
Un des matchs de Basketball des Nets dans le New Jersey

C’est en arrivant à New York que je commence à me renseigner sur la manière de rejoindre le stade depuis Manhattan. C’est directement à la gare qu’une gentille dame m’indique le bon train à prendre et me vend les billets aller-retour qui vont bien.

En me rendant à la gare, j’ai pris du retard (j’ai mal calculé le timing en métro) et c’est dans un joli sprint dans la gare (c’est un grand classique chez moi) que je rejoins ma place dans le train avec tous les supporters, qui comme moi, vont voir le match.

30 min de train plus tard, c’est en suivant le flux de supporters que je découvrir l’enceinte immense des Nets, l’ambiance est comme je l’imaginais ! Après quelques photos avec les mascottes des Nets, je trouve ma place. Ce n’est pas la meilleure mais la vue est globale sur le terrain et le stade !

Mascotte des Nets New jersey USA
Je n’ai pas pu résister à la mascotte des Nets !

Je passe la soirée à encourager en Français les Nets, ce qui a beaucoup surpris mes voisins la première fois. L’ambiance est survoltée et il se passe toujours quelque chose dans le stade : sur le terrain pendant les quarts-temps, mais aussi dans les tribunes avec diverses distributions de tee-shirts ou encore pendant les pauses avec des démonstrations de flying-baskets et bien évidemment les pom-pom girls !

Je ne vois pas la soirée passer et je rentre tranquillement me coucher, ce 2ème jour a encore été très riche en émotions !

Retrouvez la suite de ma visite de New York en 6 jours : le programme des 6 jours, le déroulement de la 1ère journée et le programme du jour 3 !

Et tous mes bons plans comme :

4.4 (7 votes)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

2 Commentaires

  1. Little Italy est malheureusement trop touristique et pas le meilleur endroit à New York pour manger la cuisine italienne. Par contre j’aime bien Chinatown ; il y a trop de monde sur Canal Street, mais on peut trouver des choses délicieuses et il y a une ambiance unique.
    I Say Oui Articles récents…Toto, I Think We’re Not in Paris AnymoreMy Profile

    • Elodie

      J’ai trouvé les 2 quartiers sympas mais ce n’est pas ce que j’ai préféré lors de mon voyage à New York ! Cela reste tout de même des quartiers à voir au moins une fois lorsqu’on visite Manhattan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge