Accueil » Carnet de voyage » Essaouira est-elle à la hauteur de sa renommée ?

Essaouira est-elle à la hauteur de sa renommée ?

Lors de mon dernier séjour au Maroc, j’ai pris le temps d’aller visiter Essaouira depuis Marrakech. Essaouira est une ville côtière encensée par les guides touristiques, j’ai donc décidé de me faire ma propre opinion sur cette ville, en y passant quelques heures au départ de Marrakech.

Comment rejoindre Essaouira depuis Marrakech ?

Pour franchir les 170 km qui séparent Marrakech d’Essaouira, j’ai choisi de prendre le bus depuis la nouvelle gare des bus de la ville. Avec la compagnie Supratour, j’ai passé 3 heures dans le bus pour le prix de 80dh (7 euros). C’est d’ailleurs la seule compagnie qui permet d’arriver directement dans le centre d’Essaouira, ce qui est quand même plus pratique pour visiter ! Sachez cependant, que le bus fait un stop au milieu de la pampa marocaine dans un magasin qui vend des « objets typiques », dans le même style que ceux des souks de Marrakech d’ailleurs 😉

Je vous conseille de prévoir le retour tout de suite, dès votre arrivée à Essaouira, car les places sont peu nombreuses et il est impossible de réserver un aller-retour : tous les tickets sont vendus à l’unité. C’est donc le 1er arrivé, 1er servi.

À la découverte de la Médina d’Essaouira

Essaouira a la chance de bénéficier d’un climat plus qu’agréable toute l’année, avec une température moyenne de 20°C (on atteint plus largement les 35°C à Marrakech). Il se dégage une atmosphère différente de Marrakech, moins oppressante et beaucoup plus calme.

Direction le sud de la Médina, à la découverte de la place de l’horloge mais surtout des remparts de la ville où se dresse la skala de la kasbah (c’est sur cette muraille que vous trouverez les canons, avec une vue magnifique sur l’océan). Un endroit très sympa pour profiter de la vue et faire quelques photos.

Canons Essaouira Maroc

Les remparts délimitent la Médina, composées de petites rues, toutes piétonnes où se côtoient les traditionnelles maisons blanches avec leurs volets bleus. Réserve des anciens métiers comme les tisseurs ou les menuisiers, la Médina est également le lieu où l’on retrouve les souks. Ne ratez pas la promenade qui part de la place Moulay El-Hassan vers toutes ces petites ruelles où se nichent notamment la mosquée mais aussi les galeries d’art ou les cafés typiques. Le meilleur moyen de visiter Essaouira, c’est sans ancun doute de vagabonder aux hasard des rues.

Direction la plage d’Essaouira

En continuant au Sud, je suis tombée sur la plage Tagharte. Composée d’une partie familiale pour les amateurs de soleil et de vagues et d’une partie plus sportive (kitesurf et windsurf), cette plage pourrait être très agréable, notamment parce qu’elle est un peu plus excentrée. Malheureusement, la ville est battue sans cesse par de fortes rafales de vent : il est donc difficile de nager dans les vagues mais aussi de rester allongé sur le sable.

Medina Essaouira

J’ai malgré tout apprécié le coucher de soleil à admirer depuis la plage ou mieux depuis les remparts !

Mon avis sur la ville d’Essaouira

Essaouira est fidèle à la description qu’on peut trouver dans les guides ou dans les récits des voyageurs, cependant j’avoue avoir été déçue de ne rien trouver de plus. La petit médina fut une belle découverte mais la ville n’a malheureusement rien d’autre à offrir (d’après ce que j’en ai vu…)

La visite d’Essaouira sur une journée ne méritent pas les 6 heures de bus (3h par trajet) pour y arriver. Pour ma part, je ne vous recommande pas la visite d’Essaouira sur une journée, la déplacement n’en vaut pas vraiment le coup… Pour la prochaine fois, je compte bien y rester plusieurs jours pour vraiment goûter au charme de la ville. Il y a pas mal d’offres au Maroc sur Comptoir des Voyages par exemple.

Retrouvez d’autres articles dans la catégorie Maroc notamment ma découverte du Jardin Majorelle !

Et vous, que pensez-vous de la ville d’Essaouira ? Est-ce une belle découverte pour vous ? Etes-vous resté plusieurs jours sur place ?

4.6 (5 votes)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge