Accueil » Carnet de voyage » Visiter Copenhague : les incontournables

Visiter Copenhague : les incontournables

Pour une fois, je ne déroge pas à mes bonnes résolutions de 2016, surtout concernant les voyages prévus cette année. Le mois de Janvier est donc marqué par ma visite de la capitale du Danemark, Copenhague. À travers un citytrip de 3 jours, j’ai pu découvrir l’une des merveilles du Nord de l’Europe. Entre design, architecture et palais, mes 3 jours pour visiter Copenhague sont plutôt bien remplis !

Découvrir la Petite Sirène de Copenhague

Quand on évoque Copenhague, on pense tout de suite à la Petite Sirène (non, pas celle de Disney ! Celle du conte de fées d’Hans Christian Andersen) ! C’est donc par cette première étape que j’ai débuté mon séjour à Copenhague. Sachez qu’en pleine saison, ce sont des centaines voir des milliers de touristes qui se précipitent pour découvrir la statue. En plein mois de Janvier, par des températures avoisinant les -7°C, il y a avait nettement moins de monde et c’est tant mieux !

Pour s’y rendre, en général, c’est à l’autre bout de la ville. Elle se trouve en effet dans le quartier du port tandis que les logements à des prix accessibles sont en général à l’opposé (oui Copenhague est une ville très chère en ce qui concerne les hébergements). C’est parti donc pour près de 2h de promenade traversant la ville !

Lac gele à Copenhague MSDV

Sur la route, heureusement, j’ai pu faire quelques belles découvertes comme les lacs gelés (j’ai testé le lac Sortedams) sur lesquels on peut marcher ! Après quelques appréhensions, je me suis lancée et c’est juste dingue de se dire que sous ces centimètres de glace, se trouve plusieurs mètres d’eau à 2 ou 3 degrès…

Pour savoir si vous pouvez y aller en toute confiance, regardez les locaux : si les parents permettent à leurs enfants de faire de la luge ou de jouer sur le lac, alors allez-y les yeux fermés ! C’est ce que j’ai fait !

Je continue mon chemin pour rejoindre le musée des beaux-Arts qui est en accès libre (mais malheureusement, je n’ai pas le temps d’y faire un saut). En tout cas, de l’extérieur, le bâtiment à l’architecture moderne est très sympa ! Le parc qui l’entoure est juste magique, couvert de neige et rempli de soleil (oui, il faisait -7°C mais avec un grand soleil !). Même les danois en profitent avec leurs enfants : glissades en luge sur toutes les butes ! Fou rires garantis !

Je me rapproche de mon but en passant par le petit quartier de Nydober, reconnaissable entre mille grâce à ses maisons orange vif en plein milieu du carrefour ! Elles servaient à loger le personnel de la Marine Royale. J’arrive ensuite le long de l’ancienne citadelle de Copenhague qui me permet de rejoindre la fameuse Petite Sirène (suivre « Lille Havfrue » sur les panneaux).

Petite Sirene de Copenhague MSDV

J’avais été prévenue par les différentes recherches que j’ai faite pour préparer mon citytrip, elle ne fait que 1m20 et ne provoque pas un effet Waouh. Heureusement, que je ne m’étais rien imaginé en effet : la sculpture en bronze est en très bon état et bien visible depuis la digue (mais si vous voulez prendre des photos, il va falloir descendre dans les rochers… Rien de bien compliqué !). En revanche, j’avoue que je reste quand même sur ma fin pour cet emblème de la ville. Elle est loin de beaucoup de cnetres d’intéret et le fond de la vue est rempli par le port de marchandise et des usines… Dommage quand même !

Pour la petite histoire, elle a été sculptée au début du 20ème siècle et a connue une vie mouvementée : tantôt dynamitée, décapitée, sciée et même aspergée de peinture ! Heureusement, la ville en prend grand soin et l’a restaurée à chaque fois !

Surprise : la relève de la garde Danoise sur mon chemin !

En rejoignant le centre-ville, petit coup de chance : j’arrive pile à l’heure pour la relève de la garde. Un évènement non prévu dans le planning mais très sympa à voir. Cela n’a rien à voir avec Londres où tout se passe derrière des barrières.

Releve de la garde Copenhague MSDV

Ici les différents gardes traversent toute la place pour le plus grand plaisir des touristes (et le mien, j’avoue !). On peut donc voir de près les soldats et leur démarche stricte ainsi que le changement de garde. Cela ne dure pas très longtemps mais c’est un spectacle que j’ai apprécié. Pour y assister, vers 12H sur la place Amalienborg.

Tomber amoureuse du quartier de Nyhavn et ses maisons colorées

En quittant la place, je passe devant une très imposante église tout en marbre, il s’agit de Marmokirken. Je ne suis pas entrée mais je pense que l’intérieur doit être joli à voir. Enfin, j’arrive sur Nyhavn. C’est LE quartier à ne pas rater lorsqu’on prévoir de visiter Copenhague.

Maisons Colorées de Nyhavn Copenhague MSDV

Il s’agit des maisons colorées au bord du canal. Au départ, il a été conçu pour permettre aux bateaux d’accoster au plus proche du centre-ville. Petit à petit, c’est un quartier très touristique qui a émergé. Essayez de venir dans ce quartier vers midi, c’est là où le soleil donne sur les façades colorées, c’est vraiment très joli à voir !

Visiter Copenhague en bateau pour découvrir la ville autrement

Après un repas sur le pouce pris dans le food court du Magasin du Nord, j’enchaîne avec un tour en bateau. Il s’agit d’une balade sur les canaux de Copenhague. J’ai choisi la compagnie Stromma et leur tour « The Grand Tour« . Le bateau est relativement grand, couvert (oui, c’est toujours mieux d’être au chaud en plein hiver !) et l’audioguide est en 7 langues. Le tour dure 1h environ pour 80 couronnes locales (environ 10€).

Gros avantage de cette croisière, pouvoir descendre à différents arrêts pour éviter de traverser la ville à pied (oui, je l’ai déjà fait le matin…). Un conseil : éviter d’être trop fatigué ou de trop manger, car la chaleur ambiante dans le bateau risque de vous faire somnoler 😉 (mais sinon, c’est un super endroit pour faire une bonne sieste !).

Visiter Copenhague et découvrir Christiania, un quartier alternatif et insolite

J’en profite pour rejoindre le quartier de Christiania. Ici, bienvenu dans un lieu hors du commun et très original. Ce quartier alternatif créé en 1971 par une communauté indépendante est une « ville libre et autogérée ». Pour entrer, on passe par l’une des portes qui rappellent dès le début les règles à respecter dans Christiania : ne pas prendre de photos, ne pas courir et ne pas camper. Oui, c’est pas banal comme règlement. La rue principale est envahie de dealers, surprenant mais pas très intéressant. Je vous conseille de prendre les rues sur la gauche et de continuer jusqu’à l’eau. Le quartier est bien entretenu et les oeuvres de street-art sont omniprésentes, pour mon plus grand bonheur !

Un dîner (presque) parfait à Copenhague

Après une bonne douche à l’appartement, je ressors pour un dîner dans un restaurant typiquement Danois chez Kjøbenhavn

Etant particulièrement difficile en ce qui concerne la nourriture, j’avoue que j’appréhendais beaucoup mon citytrip à Copenhague. Je fus cependant très satisfaite de ce repas, j’ai même découvert des goûts et des saveurs hors du commun.

À travers une cuisine moderne faite de produits frais, dans une ambiance chaleureuse avec des serveurs attentionnés, j’ai pu dégusté des muffins salés à tartiner de crème au poulet, des chips de pomme de terre et de bacon, une salade fraîche de flétan et de légumes croquants, des croquettes de poulet farcies aux herbes avec une sauce au bacon.

Repas Danois à Copenhague

Mention spéciale pour l’un des apéritifs : de la peau de porc frit ! L’aspect blanc et aérien m’a fait pensé à une chips géante, le goût se rapprochait du blanc d’œuf… J’ai fait une drôle de tête quand le serveur m’a expliqué ce que c’était… mais c’est très bon ! Je termine mon repas par une tarte citron meringuée déstructurée avec des copeaux de chocolat blanc, un régal !

Avec le vin, le menu pour 5 plats revient à 500 couronnes (70€). C’est l’un de mes coups de cœurs à Copenhague : une vraie belle découverte si vous voulez plonger au cœur de la gastronomie danoise ! Testez-le, vous allez adorer !

Je rentre à l’appartement après cette 1ère journée où j’ai pris beaucoup de plaisir à visiter Copenhague. Après tous les incontournables de la ville, je me prépare à découvrir le centre-ville et l’un des châteaux de la ville dès le lendemain…

Et vous, qu’avez-vous pensé de la Petite Sirène de Copenhague ? Le quartier de Christiania vous intéresse-t-il ?

Continuez à découvrir la ville en lisant mes autres articles sur le Danemark :

4.8 (4 votes)

A propos de Elodie

Elodie

Je m’appelle Elodie et je suis l’auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d’architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

4 Commentaires

  1. Bravo, super article ! J’étais à Copenhague le mois dernier et j’ai aussi adoré cette ville. Avez-vous eu la chance de monter dans la tour ronde ? Elle offre un merveilleux panorama de la ville :-).
    Elorn Articles récents…Ne vous excusez plusMy Profile

    • Elodie

      Hello, malheureusement je n’ai pas pu grimper dans la tour ronde de Copenhague, elle était fermée. La neige venait de tomber donc impossible de monter. La prochaine fois peut-être ?

  2. Merci pour cette découverte rafraichissante de Copenhague et vos très jolies photos qui laissent entrevoir la beauté de cette ville. C’est toujours un plaisir de vous lire 🙂
    Vacances Sao Paulo Articles récents…Vacances Sao Paulo : un séjour unique dans une ville uniqueMy Profile

    • Elodie

      Hello, visiter Copenhague en hiver est un vrai plaisir ! C’est une très belle ville qu’on peut facilement découvrir à pied et bien couvert !
      Merci pour ton soutien !