Road Trip en Gaspésie : le Parc National de la Gaspésie

C’est sous une pluie battante que je quitte le Parc National Forillon pour rejoindre le Parc de la Gaspésie. La route est assez longue. Je mettrais plus de 3H30 en longeant la côte jusqu’à Saint Anne des Monts pour ensuite arriver au Parc National de la Gaspésie qui est un peu plus dans les terres, environ à 30 min de St Anne. Nouveau parc, nouveau style et surtout nouvelles découvertes : le Parc de la Gaspésie est notamment connu pour abriter des orignaux sauvages… Je suis prête à les rencontrer !

Premiers pas enchantés dans le Parc National de la Gaspésie avec la randonnée du Mont Ernest Laforce

C’est en arrivant directement depuis le parc de Forillon que je me lance à la découverte du Parc de la Gaspésie. Plus particulièrement dans une chouette randonnée : le Mont Ernest Laforce. Sur les conseils de plusieurs amis, je décide de grimper au sommet du Mont en fin de journée, vers 16h-16H30.

En effet, cette randonnée est réputée pour l’observation d’orignaux qui vivent dans le parc. Et il semblerait que ces gentils animaux soient de sortie en fin de journée, avant le coucher du soleil.

panorama Mont Ernest Lafornece - Parc de la Gaspésie

Je rejoins donc le parking après avoir suivi plusieurs routes/sentiers en cailloux. Peu de voitures stationnées, c’est parfait. Les températures étant plus fraiches dans le parc National de la Gaspésie ainsi que dans les hauteurs, je me couvre un peu plus que lors de mes dernières escapades et je pars en direction du chemin. Après 700m sur un chemin plutôt plat, il faut choisir de quel côté de la boucle on passe. N’étant pas une grande sportive, je décide de prendre le coté le plus long (1,6 km pour 160m de dénivelé) et de descendre par l’autre (1,2km pour 160m de dénivelé).

Le chemin est assez facile à suivre même s’il y a de nombreuses roches. Je monte tout doucement en prenant mon temps pour essayer de capter un mouvement ou un bruit provenant d’un orignal. Mais rien.

J’arrive au sommet où la vue à 360 degrés sur les monts et montagnes environnantes est superbe. Le soleil joue à cache-cache dans la brume, j’attends une éclairci pour en prendre plein les yeux. Je croise quelques autres randonneurs mais c’est très très calme en cette fin de saison.

Parc de la Gaspésie
Vue Mont Ernest Laforce

La rencontre…

Et c’est finalement dans la brume, à 10m du belvédère qu’il est apparu : un original ! Il était en train de manger de l’herbe tranquillement. Ma présence n’a jamais semblé le déranger puisque j’ai pu prendre pas mal de photos lorsque le soleil sortait. Je suis restée en admiration devant cet immense animal pendant de très longues minutes avant qu’ils ne descende dans une côte inaccessible pour moi. Une rencontre imprévue, hors du commun, comme je les aime…

Orignal - Parc de la Gaspésie
Orignal - Mont Ernest Laforce - Gaspésie

Je décide de profiter encore quelques minutes des rayons du soleil tout en haut de ce mont, tout en admirant l’un des chefs d’oeuvres de la nature.

En redescendant, je découvre d’autres voyageurs en expectative devant un autre orignal. Celui-ci est assis tranquillement dans les herbes entre les arbres. Moins facile de le voir mais tout aussi impressionnant…

Je termine ma descente sur le chemin le plus abrupte pour regagner le parking. Autant dire que mes premiers pas dans le Parc de la Gaspésie sont prometteurs.

Lac aux Américains

Malgré un temps maussade et pas mal pluvieux pendant mon séjour, j’ai réussi à profiter d’une éclaircie pour découvrir le Lac aux Américains. Il s’agit d’une petite balade sand dénivelé de 2,6 km aller-retour qui vous emmène du parking au Lac aux Américain.

Le sentier n’a rien de particulier. C’est plutôt la vue depuis la petite plateforme qui surplombe l’eau qui est vraiment sympa. La nature est partout et les montagnes qui nous entourent nous montrent à quel point on est tout petit dans cette immensité. Une sensation d’apaisement flotte dans ce lieu.

Lac aux américains - Parc de la Gaspésie

Bien qu’elle soit facile et assez courte, je ne croiserais pas grand-monde sur ce chemin. En effet beaucoup de voyageurs continuent leur randonnée vers le Mont Xalibu. Le sentier commence au Lac aux Américains et se termine à 1 120 mètres d’altitude avec une vue imprenable sur le Lac aux Américains mais aussi sur ses alentours.

D’autres randonnées à faire dans le Parc de la Gaspésie

Les amateurs de grandes randonnées seront servis au Parc National de la Gaspésie. Plusieurs dizaines de sentiers pour partir à la journée à l’assaut des plus beaux paysages du parc. Voici une sélection des randonnées les plus appréciées dans le Parc de la Gaspésie. D’autres chemins sont disponibles, n’hésitez pas à vous renseigner au point d’accueil pour un point météo précis et l’état des sentiers.

Le Mont Xalibu

Avec ses 1140m, il domine largement le Lac aux Américains ainsi que les alentours. Il s’agit d’un sentier difficile qui s’étend sur 8 km. Après une grosse pluie, le chemin se remplit d’eau pour devenir un petit ruisseau, autant dire qu’il faut prévoir de bonnes chaussures et une excellente condition physique. Les derniers km se font directement sur des cailloux, en plein vent avec un bon dénivelé.

Heureusement, l’effort est récompensé par une vue panoramique à 360° sur les autres sommets du parc. Sans oublier le belvédère avec vue plongeante sur le lac en contrebas.

Le Mont Albert

Vue Mont St Albert - Gaspésie

C’est LA randonnée du Parc National de la Gaspésie ! Avec ses 1088m, c’est le 5ème plus haut sommet du parc. 2 sentiers difficiles sont accessibles. La montée via le versant Nord sur 12,6km est un aller-retour jusqu’au sommet. Tandis que le tour du Mont Albert et ses 18 km forme un aller vers le sommet et un retour par un autre versant.

Avec ses 850m de dénivelé, la montée se fait dans la forêt de manière régulière avec les derniers kilomètres plus difficiles. Prenez le temps d’observer les alentours car il n’est pas rare de croiser des orignaux dans la forêt. Comme ce sont des animaux discrets, mieux vaut ouvrir l’oeil !

Mont Xalibu - parc national de la gaspésie

Le sommet du Mont Albert offre une vue panoramique incroyable sur les alentours : autres monts, lac et toundra. Seul inconvénient de taille : un vent omniprésent et puissant qui fait grandement baisser la température. Heureusement, vous trouverez un petit refuge tout en haut.

La descente sur l’autre versant est très abrupte dans les rochers sur près de 13 km. Il faut une bonne technique et prendre son temps. Les paysages sont tout aussi magiques : vallée, cours d’eau, cascades… Vous rejoindrez finalement le sentier de la Chute du Diable à travers une jolie forêt de cèdres.

Où dormir pour découvrir le Parc National de la Gaspésie ?

Dormir directement dans le Parc de la Gaspésie

C’est certainement le meilleur choix pour gagner du temps et éviter de conduire tous les matins et en fin de journée après vos randonnées.

Le parc National de la Gaspésie propose plusieurs campings et types d’hébergements. Du terrain de camping sans service en passant par de petits chalets, chambres en gîte ou encore prêt-à-camper. Il y en a clairement pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Gîte du Mont-Albert – Sepaq : au coeur du Parc, vous pourrez louer soit des chambres directement dans le gîte (entre 2 à 6 personnes) soit des chalets entiers installés juste à coté (de 2 à 8 personnes). C’est clairement le meilleur plan si vous ne souhaitez pas camper mais être au coeur du parc.

Dormir près du Parc National de la Gaspésie

La ville la plus proche du parc est Sainte Anne des Monts (40 km). Voici quelques hébergements appréciés des voyageurs :

Auberge du Vieux Faubourg : situé à 30 min du Parc de la Gaspésie, cet établissement moderne et élégant propose des chambres lit Queen avec balcon et vue sur la mer à partir de 178$ la nuit avec annulation gratuite. De quoi en prendre plein les yeux après une bonne journée au parc !

Et pour les familles, jetez un oeil aux Chalets Valmont. Il s’agit de charmants petits chalets colorés, idéaux pour les familles, tout équipés avec vue sur la rivière. Les enfants pourront s’en donner à coeur joie sur l’immense terrain et sur la plage, tandis que les plus grands profiterons d’une vue imprenable sur le coucher de soleil. À partir de 178$ la nuit avec annulation gratuite.

D’autres chalets sont également disponibles sur Airbnb :

En conclusion, mon avis sur le Parc de la Gaspésie

Le Parc de la Gaspésie reste un de mes plus grands coups de coeur pendant ce road trip. La rencontre avec les orignaux sauvages y est pour beaucoup évidemment. Mais les paysages découverts dans ce parc ainsi que les randonnées de tous niveaux disponibles en font un incontournable lors d’un road trip en Gaspésie. Je vous le recommande les yeux fermés !

About Elodie

Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

Anse Parc du Bic - Québec

Road Trip en Gaspésie : de Montréal au Parc du Bic

Sur le trajet pour rejoindre la Gaspésie, j'ai passé 1 journée dans le Parc du Bic. Au programme : randonnées, phoques et couchers de soleil ! Je vous dis tout sur ce très beau parc du Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *