Accueil » Carnet de voyage » Chine » Visiter Hong Kong en 4 jours

Visiter Hong Kong en 4 jours

C’est au cours d’un voyage en Chine dernièrement que j’ai pu visiter Hong Kong. Avec son statut un peu spécial sur le continent asiatique, la ville mi-chinoise mi-indépendante a beaucoup à offrir. Retour sur mes 4 jours pour visiter Hong Kong !

1er jour : direction l’île de Lantau

Aujourd’hui, direction l’île de Lantau. C’est une des iles de l’archipel de Hong Kong. Car non, Hong Kong ce n’est pas qu’un morceau de territoire sur le continent asiatique. C’est plus d’une centaine d’îles.

L’île de Lantau est connue pour abriter notamment l’aéroport international de Hong Kong (là où j’ai atterris), le parc Disneyland (encore plus grand que celui de Paris d’après les brochures) et surtout le Big Bouddha.

Même si Mickey m’a fait les yeux doux, c’est pour le monsieur chauve que je pars à la découverte de Lantau. Après de longues minutes dans le métro, je rejoins l’île de Lantau. Pour rejoindre le Big bouddha, il faut grimper.

En tête à tête avec le Big Bouddha

Plusieurs solutions sont possibles : à pied avec un trek de 6h sur chemin balisé, en téléphérique avec 20 min de montée pour 130HK$ ou en bus 23 avec 40 min pour 17$. Je me décide pour le téléphérique afin de profiter de la vue sur l’ensemble de l’île mais aussi sur la nature omniprésente ici. Cela tranche complètement avec le reste de Hong Kong mais j’aime ça !

telepherique-lantau-hong-kong

Après 1h d’attente pour acheter les billets, re-belote pour monter dans la cabine. Nous voilà enfin depuis une vue à couper le souffle sur la baie puis sur Hong Kong ensuite. On aperçoit en dessous de nous, des courageux sur le chemin du trek. Je compatis 😉

Arrivée tout en haut, une rue commerçante créée de toutes pièces me fait face. Des fast-foods, des restaurants, des toilettes, des supermarchés… Rien de bien intéressant. Je traverse donc à la va-vite : j’ai rendez-vous avec un bonhomme moi.

bouddha-lantau-hong-kong

Très vite, il apparait à moi. En haut de sa colline, dominant toute la vallée. Fier et impassible, le Big Bouddha est là.

Ce ne sont pas les quelques 250 marches qui vont me faire peur. Me voilà partie pour une grimpette de quelques minutes (avec des arrêts pour souffler et profiter de la vue). Je suis arrivée au pied du Monsieur. Il est encore plus impressionnant de près.

big-bouddha-lantau

C’est le plus grand Bouddha assis du monde, rien que ça ! J’en profite pour faire quelques photos mais surtout profiter de la vue depuis la plateforme, à 360° sur la vallée noyée dans la végétation. Un vrai bonheur ! Si on m’avait dit que Hong Kong était aussi vert…

Un petit tour chez les moines bouddhistes de Hong Kong

Très vite, j’aperçois mon 2ème objectif de la journée : le monastère de Po Lin à quelques pas de là. Il s’agit d’un des sanctuaires bouddhistes les plus grands de Hong Kong.

monastere-po-lin-lantau

Accessible gratuitement (tout comme le Bouddha), l’architecture est juste magnifique et une cérémonie est en cours. J’en profite pour souffler un peu sur un banc, à l’ombre des arbres, à écouter les prières des moines.

po-lin-hong-kong

Tai O, le village de pêcheurs

En redescendant vers la rue commerciale, je rejoins la station de bus non loin. J’ai décidé d’aller découvrir un village de pêcheurs traditionnels appelé Tai O. Je reste sceptique voyant l’organisation et donc la quantité de touristes qui y vont. C’est en bus que le trajet se fait, en 20 min, nous atteignons la côte.

tai-o-village-pecheurs-hong-kong

La vue sur la baie est superbe. Nous sommes passés de l’autre coté des collines. Des maisons sur pilotis (quelques-unes), des tours en bateau proposés par des locaux, du poisson et des fruits de mer qui sèchent tranquillement. L’atmosphère est beaucoup plus cool ici.

poisson-seche-tai-o-lantau

Même si ce n’est pas à mon sens plus un village de pêcheurs, le fait de quitter l’effervescence du Big Bouddha fait un bien fou.

Je décide de rentrer de cette parenthèse très « nature » et culturelle en bus, directement jusqu’au métro. J’y retrouve mon hôtel et je m’écroule avec cette première journée. Le décalage horaire a raison de moi…

Visiter Hong Kong : 2ème jour, direction le quartier de Central

Aujourd’hui, je décide de rejoindre le centre névralgique de Hong Kong : le quartier de Central. Il s’agit du quartier des affaires (comme la Défense à Paris ou la City à Londres). Ici, peu de nature mais des buildings par centaines !

central-hong-kong

Je découvre notamment les tours de la Banque of China, reconnaissable entre 1000 mais aussi celui de la banque HSBC sans oublier les deux buildings IFC dont l’un continent notamment un mall et des roofttops.

quartier-central-hong-kong

En tant que fan d’architecture moderne et de buildings, je suis plus que comblée !

Foodie Tour, ou comment goûter à tout !

Je continue ma visite du quartier avec un foodie Tour. Il s’agit d’une visite d’un quartier organisé autour de plats et mets traditionnels. À moi les Dim sum, le porc au barbecue, les nouilles et autres spécialités. Globalement cela permet de goûter des choses que je n’aurais probablement pas testées tout en en apprenant davantage sur la ville avec un guide locale. Une chouette expérience que je vous recommande !

Symphony show, un spectacle décevant

En ayant l’estomac bien plein, je décide de rejoindre Tsim Sha Tsui pour assister au Symphony Show. Un spectacle son et lumière qui a lieu tous les jours à 20h sur le Victoria Harbour, visible depuis l’île de Kowloon.

spectacle-son-lumieres-hong-kong

Pendant 15 min, une musique dynamique accompagne les éclairages de buildings. Pour être honnête, j’ai été déçue par ce Show. Pour une ville comme Hong Kong, je m’attendais à un spectacle plus grandiose… si vous ne pouvez pas y assister, ce n’est, à mon sens, pas une grosse perte !

symphony-show-hong-kong
spectacle-symphony-show-hong-kong

3ème jour : prendre de la hauteur pour visiter Hong Kong

Aujourd’hui, je décide de prendre du recul et de la hauteur par rapport à mes découvertes des jours précédents. Je rejoins donc le Victoria Peak via le tram Peak.

Il s’agit d’un tram historique qui vous amène en faut de la montagne pour profiter de la vue sur tout Hong Kong.

vue-victoria-peak-hong-kong

Une nouvelle fois, il faut arriver tôt car il y’a beaucoup de Monde. Mais cette fois-ci, j’arrive au sommet en 30 min chrono entre l’achat du ticket et la 1ère photo !

Victoria Peak : visiter Hong Kong et découvrir toute sa splendeur

2 choix s’offrent à vous : payer pour rejoindre le toit et la terrasse panoramique à 360 degrés du 1er bâtiment ou rejoindre le centre commercial juste derrière pour profiter de la terrasse (un peu moins haute) gratuite. De mon côté, le choix est vite fait (il faut savoir faire des concessions pour mieux en profiter ensuite ;)).

victoria-peak-hong-kong

Sur la terrasse gratuite, peu de Monde et surtout une vue magnifique sur toute la ville : de l’île de Kowloon aux buildings de Central en passant par le Victoria Harbour et les quais des ferrys et bateaux de croisière sur la baie. C’est juste magnifique !!!

Une nouvelle fois je profite du soleil et de la vue !

Pour redescendre, je décide de prendre le chemin piéton. En descente, c’est toujours plus facile même si c’est plus long. C’est l’occasion d’une balade au calme, à l’ombre pour rejoindre Central.

Un coucher de soleil magique sur l’Aqualuna

Je termine ma journée par une balade sur le Victoria Harbour avec l’Aqualuna. Il s’agit d’un bateau typique qui faisait la traversée de la baie avant que les Ferry ne prennent le relais.

aqualuna-hong-kong

Embarquement sur le Pier 2 côté Tsim Sha Tsui dans une geôle à voiles rouges. C’est magnifique ! À l’intrigue, je m’installe sur les canapés confortables du pont supérieur pur admirer la vue sur Central. La croisière démarre pour une heure dans la baie pour admirer les 2 côtés de Hong Kong.

coucher-de-soleil-hong-kong

J’assiste en même temps à l’un des plus beaux couchers de soleil de ma vie. Le soleil déclinant sur les buildings et s’éteignant finalement au ras de l’eau… impossible de trouver les bons mots pour décrire ça mais il faut le vivre pour le comprendre ….

C’est sur ces images plein la tête que je vais me coucher …

4ème jour : retour à l’aéroport

Avec une belle grasse matinée dans mon lit avec vue sur Hong Kong (voir l’article sur les hôtels) et quelques heures de travail pour écrire mes articles, je dois rejoindre l’aéroport pour de nouvelles aventures en Chine !

Bilan de ces quelques jours à Hong Kong

Il y a encore beaucoup de belles choses à découvrir à Hong Kong, comme le quartier des artistes Street Art au Nord de Kowloon ou encore les Nouveaux Territoires et leurs randonnés tout au Nord de Hong Kong sans oublie Stanley au Sud de l’île de Hong Kong…

C’est décidé, Hong Kong, j’y reviendrai 😉

Et vous, qu’avez vous découvert à Hong Kong ? Que me conseillez-vous pour mes prochains voyages ?

Retrouvez toutes mes aventures à Hong Kong sur mon blog voyage :

5 (1 vote)

A propos de Elodie

Elodie

Je m’appelle Elodie et je suis l’auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d’architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

Mon premier trek (et surement le dernier) : les Gorges du Saut du Tigre !

C'est dans le Yunnan en Chine que j'ai réalisé mon premier trek : le Trek des Gorges du Saut du Tigre. Retour sur cette expérience et conseils pour ce trek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge