Accueil » Carnet de voyage » Tenerife, l’île aux baleines

Tenerife, l’île aux baleines

Perdue le long de la côte marocaine, l’île de Tenerife fait partie de l’archipel des Canaries. C’est la plus grande île mais ce n’est pas la plus peuplée. C’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie d’aller découvrir ce petit coin de paradis perdu dans l’océan Atlantique, et j’y ai même rencontré pour la 1 ère fois des baleines ! Retour sur cette belle rencontre…

Tenerife, moins connue que Gran Canaria

Les Canaries sont des îles très touristiques qui offrent tout ce qu’on peut attendre d’une île paradisiaque lors d’un voyage : un ensoleillement constant toute l’année avec des températures très agréables sur plus de 6 mois, des plages de sable (noir dans le cas de Tenerife) qui ne sont pas bondées de monde, des petites vagues au bord de l’eau et une température idéale pour se rafraîchir ou se baigner.

Plages de Tenerife - Canaries Mes Souvenirs de Voyage
Les plages de sable noir de Tenerife (Canaries – Espagne)

Tenerife est accessible en avion depuis Madrid avec Ryanair notamment. Moins connue que Gran Canaria, les touristes sont moins nombreux sur Tenerife malgré 2 aéroports positionnés au Nord et au Sud de l’île. Ce tourisme moins important n’empêche pourtant pas la construction de complexes de vacances très importants et d’hôtels en tout genre.

La clientèle présente sur Tenerife est avant tout constituée de moins de 30 ans, entre amis ou en famille. Les plages sont relativement calmes la journée et la vie nocturne bat son plein tous les soirs.

Partir à la rencontre des dauphins et des baleines sur les côtes de Tenerife

Grâce à son emplacement idéal le long des côtes de l’Afrique, l’île de Tenerife bénéficie d’une faune et d’une flore originale qu’on peut observer à quelques kilomètres des côtes, comme des dauphins et même des (petites) baleines.

De nombreuses excursions sont proposées directement sur les plages pour faire un tour sur un catamaran (de petite taille tout de même) et aller découvrir l’habitat de ces mammifères marins. C’est une balade originale avec des groupes de 15 à 20 personnes sur un bateau, avec une collation prévue (pas très bon les sandwiches) ainsi que des boissons (sans alcool). C’est très touristique comme activité je vous l’accorde mais pour le coup, ça valait la dizaine d’euros…

La traversée s’est faite sur une mer calme et un grand soleil avant d’arriver dans un coin où les dauphins et autres baleines ont l’habitude de pointer le bout de leur nez : surprise réussie puisque ce sont près d’une vingtaine de baleines qui naviguent avec nous de part et d’autre du bateau. Le spectacle est magique entre les plus grands spécimens et les bébés qui suivent à la trace les plus grands. Ce fut pour moi un très beau moment et la 1ère fois que je voyais des baleines à quelques mètres de moi ! Impossible par contre d’aller dans l’eau car nous sommes en pleine mer, au milieu de… pas grand-chose ;).

Baleine Tenerife Canaries - Mes Souvenirs de Voyage
Rencontre avec les baleines au large de Tenerife (Canaries – Espagne)

Mais nous avons tout de même pu profiter d’une session baignade puisque la promenade en bateau s’est terminée par un bain en haute mer, le long d’une île rocailleuse dans une eau bleue turquoise. Les gilets de sauvetage sont prêtés à toutes les personnes qui souhaitent barboter. Personnellement, je ne suis pas très à l’aise dans l’eau de mer, surtout quand je n’ai pas pied et quand je ne vois pas le fond de l’eau… mais la magnifique couleur turquoise a fini de me convaincre ! C’est une drôle de sensation pour moi de ne pas voir le fond de l’eau et très vite des idées moins sympas me viennent (ma peur des requins surement…).

En rentrant au port, nous avons pu profiter du soleil sur les filets du catamaran ! Attention, ça peut pas mal mouiller lorsque le bateau prend les vagues de face 😉

Et vous, connaissez-vous les Canaries ? Avez-vous déjà rencontré des baleines ou des dauphins ?

Besoin de plus d’infos sur la péninsule ibérique ? N’hésitez pas à visiter la rubrique Espagne !

Mes autres découvertes d’animaux au bout du monde : les coatis aux chutes d’Iguazu ou mes envies de Big Five.

4.5 (2 votes)

A propos de Elodie

Elodie
Je m'appelle Elodie et je suis l'auteure de ce blog voyage féminin. Véritable blonde connectée et passionnée d'architecture moderne, suivez-moi dans mes expériences et mes carnets de voyage sans oublier mes conseils et astuces pour voyager !

Dans la même catégorie

lopburi-la-ville-des-singes

Lopburi, la ville aux singes

Lorsque je découvre Lopburi, je reste émerveillée face à tous ces singes qui vivent dans la ville. Ils ont même élu domicile dans un temple de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge